AU
SOMMAIRE

femme polyamoureuse

Le polyamour est-il une véritable alternative au couple traditionnel ?

Est-il vraiment possible d’aimer plusieurs personnes simultanément en toute transparence ? Le polyamour est une conception de l’amour qui bouscule les schémas traditionnels. Un mode de vie souvent incompris, qui crée la polémique et suscite encore de nombreuses interrogations.
À première vue, être polyamoureux a l’air plutôt sympa…mais, il faut savoir que ce concept amoureux requiert une large ouverture d’esprit. Alors, quelles sont les aptitudes à avoir pour que ces relations multiples fonctionnent et conviennent à tous les partenaires impliqués ? Sans porter le moindre jugement sur le sujet, essayons de faire la lumière sur les relations polyamoureuses.

Qu’est-ce que le polyamour ?

Il existe plusieurs sortes d’amour. Le polyamour quant à lui parle d’amours plurielles assumées. En somme, un mode de vie ou il est question d’aimer plusieurs personnes en même temps de façon consentie.
Les couples polyamoureux partent du principe que la monogamie n’est pas le propre de l’homme. Ils ne croient pas en l’amour exclusif et rejettent les schémas limitants imposés par les normes sociétaires.
Le polyamour offre une vision plus ouverte des relations affectives, basées sur l’honnêteté, la compréhension et l’attention. Le polyamour est souvent confondu à tort, avec l’infidélité, le libertinage,  l’échangisme ou la polygamie. Jugé par certains comme une pratique immorale, le polyamour par contraste avec l’échangisme, n’est pas dénuée de sentiments amoureux. Il ne se base pas sur un concept d’union libre ni sur le fait de cumuler les partenaires sexuels. L’amour se vit par chacun des protagonistes, de façon honnête et consentie. Il se partage avec bienveillance et se donne de façon naturelle.

Une relation polyamoureuse peut-elle fonctionner et perdurer dans le temps ?

Le polyamour consiste essentiellement à offrir à l’autre une totale liberté amoureuse. Ce concept de l’amour qui défie les schémas préétablis n’est pourtant pas dénué d’obstacles. Il est important de stipuler qu’il est parfois difficile de passer outre le sentiment de jalousie, d’abandon, d’insécurité, de dépendance affective et d’exclusivité. Sans parler de l’impact que ce mode de vie peut avoir sur la vie de famille et le cercle relationnel. Certains s’y sont essayés et y ont laissé des plumes. D’autres a contrario y trouvent leur compte et sont totalement épanouis. Ils profitent simplement de la liberté d’aimer sans posséder. Une relation polyamoureuse peut donc assurément fonctionner et perdurer. À la seule condition d’être pleinement assumée, désirée par la personne, ainsi que par les partenaires impliqués.

Les polyamoureux face à la critique et aux jugements d’autrui

En règle générale, on ne peut pas aimer une personne avec son ego. Mais force est de constater que les relations amoureuses sont très souvent liées à des contrats d’ego. La monogamie fait partie intégrante des valeurs de notre société, mais elle ne convient pas forcément aux besoins de tout un chacun. Les relations polyamoureuses ne sont pas toujours bien perçues par l’entourage. Il faut dire aussi que certaines étiquettes ont la vie dure ! Pourtant, s’il est consenti, le polyamour présente autant de qualités qu’une relation monogame. Chacun possède sa propre vision de l’amour et du couple. Mais bien souvent on adopte un schéma établi, un fonctionnement ancré dans les moeurs, sans se poser la moindre question. De nombreuses personnes se retrouvent ainsi lésées dans leurs relations amoureuses, sans jamais oser tenter l’expérience.
D’autres en revanche n’ont aucun problème avec les concepts du couple « dits traditionnels ». Ce sont même de fervents défenseurs de la monogamie. Mais gardons toujours à l’esprit que l’amour n’est pas livré avec un manuel d’emploi. Il ne comporte pas de règles spécifiques, il se vit tout simplement !
Que l’on soit monogame, polygame, hétérosexuel, homosexuel, pansexuel, bi sexuel, polyamoureux… la seule chose qui importe est de se demander si la façon dont nous vivons notre relation amoureuse nous convient. La critique est facile dans tous les cas de figure. C’est pourquoi il faut parvenir à vivre en fonction de ses désirs et non en fonction de ceux des autres.

Bon nombre de ces couples « dits douteux ou incertains », fonctionnent pour la plupart très bien ainsi, et n’ont généralement que faire du quand-dira-t-on.

Comment faire pour bien vivre une relation polyamoureuse ?

Le polyamour attire toutes sortes de personnes et peut prendre des formes variées dans la pratique. Être polyamoureux, c’est se défaire des aprioris que l’on peut avoir et accepter le fait qu’il est tout à fait légitime d’aimer plusieurs personnes simultanément. Pour que ça fonctionne et que personne n’en souffre, il faut nécessairement communiquer. Comme dans toutes relations, les polyamoureux vivent des hauts et des bas. Et bien évidemment, comme dans toutes relations, il n’y a pas de garanties en ce qui concerne la durée. La seule chose qui change, dans une relation polyamoureuse c’est qu’elle est dénuée de possession et d’appartenance. À la différence de la monogamie, qui se base sur l’exclusivité.
En revanche, tout le monde n’est pas fait pour vivre ce genre de relation. Il ne faut surtout pas forcer les choses, si vous sentez que cette conception de l’amour n’est pas ce qu’il vous faut.

La jalousie a-t-elle sa place dans le polyamour ?

Une relation polyamoureuse parle d’empathie, de bienveillance, de compassion. On doit parvenir à accepter que son partenaire puisse être heureux et comblé par une autre personne. À priori cela peut sembler difficile, voire impossible à accepter… Le polyamour n’exclut pas toujours la jalousie, c’est un sentiment lié aux blessures d’ego. Il faut apprendre à vivre avec, faire un travail sur soi, afin de se détacher du piège de la dépendance unique. C’est le seul moyen d’avancer dans sa propre construction affective. Ce qui constitue la force du polyamour, c’est la transparence et la communication. Être polyamoureux, c’est exprimer ce que l’on ressent en toute transparence. Le but étant de tout faire pour respecter les sentiments de chacun. Il ne s’agit en aucun cas d’imposer à un ou des partenaires des situations douloureuses.

Le polyamour c’est la liberté de s’aimer librement, tout en étant responsable, bienveillant et respectueux des sentiments d’autrui. Il faut savoir que chaque amour est différent et rien n’est jamais figé dans le temps. On peut se sentir polyamoureux pour un temps, ou pour toujours. Le principal pour bien vivre une relation amoureuse est d’être en alignement avec soi-même. Nos valeurs et nos idéaux doivent toujours correspondre aux choix que nous faisons en termes de structure de couple. Les difficultés que l’on peut rencontrer quand on est polyamoureux,  monogame, bi sexuel, homosexuel… peuvent contribuer à avoir une faible estime de soi. Pour aller de l’avant, vous pouvez compter sur l’expérience la bienveillance et le don des praticiens qui exercent au sein de notre cabinet.  Si votre avenir amoureux vous parait flou, contactez l’un de nos voyants par téléphone pour obtenir des réponses. 

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments