Signe amérindien

signe amerindien lexique

La culture amérindienne accorde une large place à l’animal totem. Chaque personne possède un animal propre, défini en fait au moment de sa naissance.

Signe amériendien :

La loutre, du 20 janvier au 19 février, n’est pas conventionnelle et se démarque dans le monde professionnel. Elle assume ses idées différentes et possède courage, intelligence et intuition.

Le loup, du 20 février au 19 mars, sait aimer tout en gardant son indépendance et sa générosité.

Le Faucon, du 20 mars au 19 avril, affiche une position de leader et sait prendre rapidement les bonnes décisions s’il faut le faire.

Le Castor, du 20 avril au 20 mai, est assez nerveux, ouvert et serviable. Avec lui, c’est souvent tout ou rien. Sur sa façon d’être, il doit veiller à ne pas apparaître arrogant ou trop sûr de lui.

Le Cerf, du 21 mai au 20 juin, peut compter sur son inspiration et son sens de l’humour pour avancer.

Le Pic Vert, du 21 juin au 21 juillet, correspond à l’animal le plus stimulant de l’horoscope amérindien. Autonome, que ce soit dans son comportement ou sur le plan financier, il développe toutefois des tendances à la jalousie et à la colère.

Le Saumon, du 22 juillet au 21 août, affiche une bonne humeur bien connue et une très grande énergie. Une aspiration au calme l’aide par contre à se recentrer. Il doit veiller à ne pas faire preuve d’égoïsme.

L’Ours, du 22 août au 21 septembre, avance avec méthode et pédagogie. Mais parfois, sa timidité peut le freiner, tout comme sa paresse, son défaut principal.

Le Corbeau, du 22 septembre au 22 octobre, affiche charisme, prise d’initiative et énergie. Sa patience lui permet de trouver les bons mots pour s’ouvrir aux autres mais il leur en demande souvent beaucoup.

Le Serpent, du 23 octobre au 22 novembre, est assez mystérieux et discret. Il développe des marques d’affection et un grand sens de l’humour.

La Chouette, du 23 novembre au 21 décembre, s’adapte vite à de multiples situations. Affichant un goût certain pour la prise de risque, elle aime l’aventure, mais aussi prendre le temps d’être à l’écoute des autres.

L’oie, du 22 décembre au 19 janvier, se donne les moyens de réussir, quitte parfois à afficher un comportement un peu exagéré.

signe amerindien