Qu’est-ce qu’un chaman ?

une femme chamane

On appelle « chaman » l’homme sage qui possède une pleine compréhension du langage des esprits et de la nature. Le chamanisme est une pratique spirituelle qui vise à gagner en compréhension. Un chaman possède des connaissances propres, mais surtout des facultés subtiles qui lui permettent de soigner et guérir les blessures de l’âme.

Voici quelques explications sur l’origine du chaman et son rôle au sein de notre société.

Les origines du chaman   

Avec des origines sibériennes, le terme de « chaman » apparaît dans des textes datant de 1672. Disposant de capacités uniques, le chaman a la possibilité de faire le lien entre le monde des esprits et celui des humains. Et d’après son étymologie, le terme signifie « celui qui détient les connaissances ». Toutes les sociétés classiques mettent en avant un chaman, que ce soit en Amazonie, en Amérique du Nord ou bien encore en Afrique.

Présent dans la grande majorité des civilisations où l’homme est en contact avec la nature, le chaman se retrouve aussi bien en Sibérie, en Corée, qu’au Japon ou bien en Chine. Au niveau des tribus, le chamanisme est ancré chez les Indiens d’Amazonie, les Amérindiens, les Aborigènes australiens et même au sein des tribus africaines. C’est finalement aux quatre coins du globe que les chamans sont présents.

Le chamanisme ou l’art de vivre en équilibre sur terre   

Le chamanisme est une invitation à l’éveil, qui offre une plus large vision sur le monde. La pratique chamanique démontre, à juste titre, tout l’intérêt de l’équilibre entre la réalité physique et matérielle.

shaman

Loin d’être une religion, le chamanisme s’est développé un peu partout dans le monde, car son fondement porte sur la connaissance de la nature et de ses habitants. Le chamanisme correspond globalement à une prise de conscience générale, en défendant l’idée de la préservation de l’environnement.

Cette philosophie spirituelle appuie sur le fait que l’esprit gouverne le corps. Par conséquent, pour vivre en équilibre et jouir d’une bonne santé, l’homme doit être en accord avec ses valeurs et ses principes. C’est par l’éveil des consciences individuelles que le chamanisme tend à aller, afin que chacun puisse s’ouvrir à un monde nouveau. Cet état d’esprit plaît et il se développe entre autres en Amérique du Nord ou en Europe notamment.

Beaucoup de personnes cherchent un équilibre entre le physique et le psychique, ce qui explique l’engouement évident pour le chaman au sein des sociétés traditionnelles. Si les pratiques diffèrent légèrement d’une religion à l’autre, la base du chamanisme quant à elle reste inchangée et s’appuie sur une communion évidente entre l’homme et la nature.

Le rôle du chaman

Empreint de sagesse, le chaman aime guider et accompagner les autres afin qu’ils se tournent vers les bons choix de vie. Il restaure l’équilibre entre le monde visible et le monde invisible. Ses connaissances et ses facultés, lui permettent notamment de guérir les blessures de l’âme et d’apporter des soins naturels. Une grande majorité des chamans utilisent les vertus des plantes pour soigner.

D’un autre côté, ils aident les personnes à trouver une certaine sérénité par rapport aux maux rencontrés, tels que l’anxiété. En somme, ils mettent tout en œuvre pour apporter à l’âme une totale sérénité.

Possédant des facultés médiumniques, le chaman est en mesure de délivrer des informations sur l’avenir. Ses multiples connaissances s’ouvrent aussi au niveau culturel, car il comprend pleinement les modifications de conscience. Il a notamment la possibilité de voyager entre le monde physique et le monde de l’esprit. Il peut ainsi entrer en contact avec des entités.

Toutes les personnes peuvent-elles devenir chamans ?

Si le chaman se base sur l’écoute et le développement de ses propres ressentis, chacun peut apprendre à développer ses sens en s’adonnant à la pratique du chamanisme.

Il faut savoir que certaines personnes possèdent plus de facultés que d’autres, à cultiver cet état d’esprit, et plus notamment :

  • Les personnes dotées du don de clairvoyance, les médiums et les guérisseurs.
  • Sont aussi concernés les individus qui développent un degré d’empathie important.
  • Toutes les personnes qui aspirent à l’éveil des consciences, celles qui se tournent vers la méditation et les diverses pratiques qui tendent à la spiritualité.