Relation amoureuse fusionnelle :  un schéma à suivre ou à fuir ?   

Inséparables à deux avec votre partenaire, vous vivez peut-être un amour à caractère fusionnel. Vous n’évoluez alors pas sans l’autre et vous avez le plus grand mal à vivre sans votre moitié. Dans tous les cas, vous assumez cette dépendance affective en faisant fi de tout le reste. La fusion vous semble idéale, d’ailleurs vos différentes connaissances et les membres de votre entourage vous envient cet amour unique.

jeune couple amoureux

Toutefois, une fusion amoureuse intense peut aussi laisser des traces, notamment, en termes de liberté personnelle, d’épanouissement individuel et de projets propres. Si cela ne vous semble pas forcément évident au premier abord, sur le long terme un amour fusionnel peut s’avérer nocif et laisser de profondes séquelles.

Qu’est-ce qu’une relation fusionnelle ?

La première clef de l’amour fusionnel provient d’une affinité de pensées. C’est avec un même partage d’idées ou d’émotions que le couple peut avancer ensemble. Cette entente évidente en amour, que l’on peut aussi nommée la relation fusionnelle, n’est pas forcément à aligner avec la relation passionnelle.

Chaque couple passe finalement par cette phase d’osmose parfaite, avec une très bonne entente entre les deux protagonistes. Mais dans certains duos, cette fusion perdure au fil du temps et ne s’estompe pas. Cet amour véritable s’exprime alors par une grande fusion.

Comment se forme une relation fusionnelle ?

Finalement, le passé d’un sujet influence forcément sa façon de se comporter sur le plan amoureux. Les individus ne supportant pas la solitude ne peuvent envisager que leur conjoint puisse faire des activités de son côté. Le fait de se sentir seul pour réaliser quelque chose ou même d’attendre l’autre les rend nerveux. Cette peur d’être seul conduit forcément à entretenir un amour fusionnel. Ce profil se sent bien dans ce type de relation amoureuse. Ce schéma leur correspond parfaitement et ils n’ont alors pas à subir le stress occasionné par d’éventuelles séparations.

Cette fusion amoureuse fait aussi écho pour certaines personnes à leur propre schéma familial. Si tous les membres d’une même famille sont très fusionnels, le sujet en question a bien souvent besoin de reproduire un tel modèle. Et s’il a l’exemple de cette fusion familiale, il voudra le reproduire tout d’abord par son histoire d’amour. Finalement, l’amour fusionnel né en répétant les schémas d’enfance.

L’amour fusionnel peut s’expliquer en ayant déjà vécu une amitié de fusion. Cela peut parfois même remonter à l’enfance. Dès le plus jeune âge, il n’est pas rare que certaines personnes s’attachent à un camarade de classe ou à un ami. Cette amitié devient alors de plus en plus forte, au point que ces deux personnes ne parviennent plus vraiment à se détacher l’un de l’autre. Cela correspond globalement au même schéma reproduit plus tard au niveau amoureux. Ce lien fort a permis à l’individu de se construire et il reproduit à nouveau, souvent de façon inconsciente, ce qu’il a vécu étant plus jeune. Ce mode de vie correspond d’ailleurs la plupart du temps aux besoins de ces individus. Tel un repère, cette fusion avec un autre sujet permet de guider l’individu dans sa vie. Il se repose sur l’autre pour conforter ses choix et prendre de l’assurance. Un accompagnement est parfois nécessaire pour s’interroger sur ce que l’on veut vraiment et sur sa capacité à s’épanouir seul.

Pour conclure, le dernier schéma d’une personne vivant un amour fusionnel peut provenir d’un manque affectif, vécu dans l’enfance. Pour les personnes n’ayant pas trouvé les bons repères petits, manquant d’un adulte sur lequel se reposer et s’appuyer, cela peut se traduire au niveau sentimental. Une personne ayant manqué de repères affectifs, développe souvent un amour fusionnel.

Comment reconnaître qu’une relation est fusionnelle ?

Certains signes permettent de démontrer que deux sujets entretiennent une relation amoureuse fusionnelle. Voici quelques éléments probants :

  • Il devient difficile d’attendre que l’autre revienne et de le voir partir, que ce soit pour le travail ou ses loisirs notamment.
  • Le couple a une vie sociale très réduite. Il voit très peu de monde et fait tout à deux, ou presque. Les autres ne comptent presque plus, ou alors, ils ne sont plus la priorité du couple.
  • Un membre du couple, parfois même les deux, n’hésite pas à espionner sa moitié, que ce soit en vérifiant ses déplacements ou en lisant des messages sur son portable. Cette surveillance relève finalement d’un manque de conscience et d’une privation de liberté individuelle.
  • Une absence de temps pour soi, quitte à s’oublier un peu.
  • Une harmonie parfaite, avec très peu de disputes et de mésententes dans le couple.

Si vous reconnaissez certains de ces signes, ils doivent vous alerter. Une relation amoureuse basée sur une forte fusion peut aussi vous faire basculer vers la dépendance affective.

Quels sont les dangers de l’amour fusionnel ?

Sur le long terme, une relation amoureuse doit évoluer, afin de permettre à chacun d’avancer personnellement. Pour que la relation puisse être sereine, chaque individu doit penser à soi et se construire sous sa propre entité.

Dans un amour fusionnel, il convient justement de trouver le bon équilibre entre harmonie de couple et équilibre personnel. Chacun doit parvenir à trouver son compte entre un épanouissement de vie individuel et un équilibre amoureux. C’est grâce à l’équilibre de cette balance qu’il devient alors plus facile d’avancer sereinement à deux dans la vie.

Dans certains couples, la fusion amoureuse provient des deux sujets. Pour d’autres, il s’agit d’une seule personne sur les deux. Dans ce cas précis, si le partenaire souhaite avoir un peu plus de liberté, les complications arrivent. En effet, celui qui franchit la frontière qui sépare l’amour de l’addiction n’est plus en mesure de comprendre les besoins de l’autre. Les deux amoureux ne sont alors plus sur la même longueur d’onde.

Comment soigner un schéma amoureux fusionnel ?

Si les deux membres du couple ne parviennent pas à trouver leur place dans leur relation, il est parfois nécessaire de consulter un spécialiste. Il peut s’agir alors de mener une thérapie de couple, en consultant un psychothérapeute, ou bien même un voyant, pour savoir si votre relation a vraiment ses chances d’évoluer de manière positive.

En amour, il convient de ne pas rester enfermé dans un schéma néfaste, addictif ou toxique. Par conséquent, si vous estimez qu’un quelconque déséquilibre nuit à votre épanouissement sentimental et personnel, vous ne devez pas hésiter à demander de l’aide à une tierce personne.