L’amour inconditionnel : mythe ou réalité  ?

Plébiscité par les plus grands artistes, peintres, compositeurs, poètes, philosophes…l’amour inspire l’homme depuis toujours. On parle d’amour conjugal ou encore d’amour filial. Si le sujet passionne tant, c’est notamment parce que l’amour est un sentiment puissant, qui peut être source de bonheur, mais aussi de souffrances ou d’emprisonnement.  On dit que l’amour inconditionnel est pur et unique. Mais concrètement qu’en est-il ? Est-il vraiment possible de le vivre ? Comment le décrire ? Faut-il avoir des prédispositions particulières pour vivre ce genre d’amour ? Est-ce un mythe ou une réalité ?

C’est précisément sur ce point que nous allons tenter de vous éclairer et vous en dire plus sur ce lien pour le moins particulier !

couple âgé qui danse dans la cuisine

L’amour inconditionnel : un lien unique qui fait référence à la pureté

Depuis toujours, l’amour fait tourner le monde. Pour grandir l’enfant s’imprègne de l’amour maternel. Pour construire son identité, l’adolescent fera l’expérience des amitiés profondes et des premières déceptions amoureuses. Une fois l’âge adulte atteint, l’homme chanceux pourra compter sur l’amour conjugal. Vous pourrez constater que dans tous les cas, l’amour est toujours au centre des choses.

Il existe des amours proches de l’amitié, qui comptent et favorisent la vie sociale, des amours profondes, passionnelles, karmiques, divines ou à l’inverse, intéressées, toxiques et destructrices. L’amour enivre mais il peut aussi pousser à des comportements destructeurs ou vengeurs. 

L’amour inconditionnel quant à lui relève de l’ordre spirituel et divin, il se veut par conséquent être une forme d’amour très pure. Explications !

Amour inconditionnel et conditionnel :

En somme, il existe deux types d’amour qui sortent du lot : l’amour inconditionnel et l’amour intéressé (dit aussi conditionnel).

1- L’amour inconditionnel

L’amour inconditionnel représente le fait d’aimer une personne sans émettre de conditions. Il est extrêmement difficile d’expliquer pourquoi on aime tant cet être, mais cette attirance est fluide et naturelle. Cet amour sans mesure correspond notamment au fait d’accepter entièrement les qualités et les défauts de l’autre. Tout accepter chez une personne, y compris ses différences, ses failles ou encore ses imperfections physiques, n’est pas à la portée de tous.

L’amour inconditionnel dépasse tous les schémas amoureux « dits classiques », on parlera ici d’un lien divin. Les personnes qui vivent une expérience de flammes jumelles appuieront d’ailleurs ce dire à juste titre.

Il est vrai qu’il est facile d’aimer une personne, d’ailleurs nous sommes tous conditionnés pour nous rencontrer, nous aimer, nous reproduire et laisser une trace de notre passage sur terre.  Mais le fait d’aimer inconditionnellement dépasse tout ce que vous pouvez imaginer sur l’amour. Cette forme d’amour se rapproche de la pureté. On donne à l’autre sans attendre de retour. L’amour inconditionnel passe par l’équilibre et l’harmonie, il est en relation directe avec les principes des lois divines. Il ne souhaite pas contrôler ou changer l’autre, mais au contraire, l’accepter dans son entièreté. De grandes personnalités comme Mère Teresa, l’Abbé Pierre, ou encore Gandhi, se sont d’ailleurs brillamment illustrés dans l’art de donner de l’amour à autrui, sans jamais rien attendre en retour.

2- L’amour conditionnel

L’amour conditionnel fait référence au schémas amoureux « dits classiques ». L’éducation, les croyances et les dogmes ont contribuer à conditionner l’insécurité affective. Dans la dite « bonne tradition », une jeune fille dés son plus jeune âge apprendra les règles de la bienséance. En grandissant elle sera conditionnée pour se marier, avoir une vie stable, des enfants, un travail plaisant et si possible de l’argent. Une discipline de vie qui est ancrée et inculquée depuis la nuit des temps par les différents peuples, toutes croyances et religions confondues.

L’amour conditionnel serait donc tout tracé ? C’est en quelque sorte le chemin qu’il faut emprunter pour prétendre avoir réussi sa vie. Mais force est de constater que ce schéma fait avant tout référence à la norme sociétaire. L’amour conditionnel représente pour beaucoup « la dite normalité ». Cet amour bien que sincère,  représente le besoin d’exister et de combler ses manques à travers l’autre.

Un amour dit conditionnel, nous pousse à agir dans le seul but d’être aimé, rassuré et accepté. Nous pensons aimer une personne à l’infini et pourtant nous attendons toujours toujours quelque chose en retour de nos actes. De manière générale, en amour nous voulons tous obtenir de l’attention, de la fidélité, de l’honnêteté, des preuves qui prouvent l’attachement de l’autre au quotidien, sans oublier l’égalité des sexes … Vous voyez ou nous voulons en venir ?

Qui n’à jamais voulu modeler son partenaire à l’image qui se rapproche le plus de ses critères de perfection ? Un autre exemple tout simple : votre partenaire oublie votre anniversaire, la Saint-Valentin ou la date de votre première rencontre et c’est le drame ! En retour, vous lui réservez naturellement le droit à une période illimitée de diète et bouderie ! 

L’amour conditionnel reflète en quelque sorte l’échange permanent. « Tu me donnes et tu recevras en retour » !  C’est humain, nous cherchons tous à recevoir et à construire une vie dite stable et agréable aux côtés de l’être aimé.

Vous pensez vivre un amour conditionnel, ou le cas échéant un amour inconditionnel ?  Quelle que soit la nature de votre relation, rassurez-vous car dans les deux cas l’union à long terme est possible. L’amour est le seul domaine qui ne comporte aucune règle préétablie. Vous avez néanmoins pu constater que la différence entre les deux schémas est notable.

Les principales caractéristiques de l’amour inconditionnel

Comme évoqué précédemment, l’amour inconditionnel est pur et dénué de limite. Cet amour se définit par différentes caractéristiques :   

  • Tout donner en amour

Pour une majorité de personnes, l’amour se traduit par du donnant-donnant. On espère naturellement vivre un amour empreint de sentiments, de solidité et de partage. Mais en règle générale, une personne peut vite se lasser d’une relation si la réciprocité n’est pas ressentie, ou manifestée de la même façon.

Avec l’amour inconditionnel, ce point de retour n’existe pas. L’amour donné n’attend absolument rien en retour et il ne dépend aucunement des actes de la personne aimée. Il faut dire que pour beaucoup, le fait d’aimer reste une façon d’être et non d’avoir. Pour pouvoir donner un amour inconditionnel, il faut faire avant tout preuve d’altruisme, de  générosité et d’abnégation. C’est en comprenant que chaque être fait partie du même voyage que ce don d’amour devient une parfaite évidence.

  • Valoriser l’être aimé

Vouloir le bonheur de l’autre reste une constante évidente pour prôner l’amour inconditionnel. Il s’agit notamment d’être prêt à tout pour le protéger, l’aider à affronter l’adversité et vivre au mieux les difficultés de la vie. En comprenant le sens réel de l’existence, ces personnes sont des exemples. Elles savent que chaque expérience, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, doit servir à avancer. C’est justement ces valeurs de coeur qu’elles tendent à partager avec l’être aimé.

  • Pardonner facilement

Il n’est pas toujours facile de faire l’impasse sur des choses blessants ou décevantes. L’ego vient souvent dicter les pensées et les actes de la personne qui s’estime lésée.

Les personnes qui vivent l’amour inconditionnel arrivent justement à passer au-delà de ces éléments. La possibilité de pardonner est d’ailleurs le propre de ce type d’amour. En acceptant les qualités et les défauts de son partenaire, pardonner devient une étape naturelle et logique. Pour ne pas se focaliser sur les erreurs, on aide son partenaire à tendre vers une responsabilité certaine. Comme le ferait une mère avec son fils ou sa fille, l’amour inconditionnel tend au maternage. Il permet de guider sa moitié sur la bonne voie grâce à l’expérience notamment.

Pouvoir encourager l’amour inconditionnel

Véritable source énergisante, l’amour inconditionnel aide à une meilleure compréhension de l’être aimé. Il fait par la même occasion évoluer les deux âmes. Ce type d’amour est fascinant. Permettant une vie facile et un lâcher prise certain, l’amour inconditionnel invite à vivre l’instant présent. C’est donc dans la paix, l’amour et l’authenticité, que les individus qui vivent ce genre de relation profondes évoluent.

N’oubliez jamais que pour aimer une personne, il faut tout d’abord être capable de s’aimer soi-même. En connaissant parfaitement le sens réel de l’amour, les peurs et les pensées limitantes ne sont plus.  Il faut bien comprendre que chaque être sur terre est une part de « soi-même ». En intégrant cette notion, il devient alors plus facile de comprendre ce qu’est l’amour inconditionnel.