femme sous hypnose

Hypnose régressive : quels sont les dangers ?

L’hypnose, avec l’état modifié de la conscience, est une pratique qui parle à la plupart d’entre nous. Mais le terme d’hypnose régressive est déjà beaucoup plus abstrait. Pourtant, cette notion n’est pas récente. Dès 1911, le colonel français De Rochas invitait ses patients à renouer avec leurs souvenirs d’enfance. Il s’est alors rendu compte qu’il pouvait remonter jusqu’à l’état fœtal. Différents praticiens et auteurs ont ensuite popularisé l’hypnose régressive comme Brian Weiss ou bien Dolores Canon par exemple. Lors d’expériences, certaines personnes parvenaient alors à retrouver des accents étrangers ou des troubles médicaux spécifiques. Ces faits ont ainsi permis de valider l’état possible d’hypnose régressive, parfois si controversé.

L’hypnose régressive permet de mieux comprendre certaines situations ou bien de trouver sa mission de vie, tout simplement. Elle permet également de se libérer de ses peurs ou d’un schéma répétitif devenu trop oppressant par exemple.

Pour savoir si vous pouvez vous lancer dans la pratique de l’hypnose régressive, voici des informations sur cette quête spirituelle.

Qu’est-ce que l’hypnose régressive ?

En nous réincarnant dans un nouveau corps, nous vivons une nouvelle expérience de vie. Il faut donc savoir que nos choix ne sont pas anodins et que notre vécu influence forcément nos actes. En effet, nos vibrations dépendent de ce passé ancré, comme nous l’apprend l’hypnose régressive.

Cette pratique d’hypnothérapie vise à remonter dans nos souvenirs enfouis, jusqu’à nos anciennes vies. Retrouver ses vies antérieures n’est pas donné à tout le monde. Mais, pouvoir les penser et les intégrer comme une forme de vécu dans notre quotidien, c’est une façon d’expérimenter encore mieux le présent. L’hypnose régressive, aussi nommée hypnose spirituelle, consiste à travailler sur notre subconscient. Certains faits liés à notre enfance ou à d’anciennes vies, impactent directement le présent. Ces failles, ces douleurs et ces sacrifices peuvent rester cachées mais impacter notre vie. L’hypnose régressive tend donc à devenir une hypnose conversationnelle avec soi-même, pour comprendre le lien entre le passé et le présent. 

Nos actions, nos croyances et nos émotions sont infiniment liées à notre histoire. Et si certains blocages viennent nous empêcher d’avancer, la pratique de l’hypnose régressive peut alors devenir intéressante. Connue pour l’arrêt du tabac, l’hypnose peut aider à se libérer d’une addiction notamment. On connaît aussi l’hypnose pour dormir ou en tout cas pour dormir mieux. Nous aidant aussi pour la confiance en soi, l’hypnose régressive va donc encore plus loin. Une séance d’hypnose régressive aide à remonter jusqu’à nos dernières réincarnations, pour dévoiler nos vies antérieures, si ancrées.

Ce voyage intérieur, où le sujet est pleinement actif, vise donc à prendre conscience d’où vient le problème. Nous avons tous un passé, suite à nos anciennes vies. Visualiser ce que nous avons déjà vécu permet vraiment de se détacher de certaines influences karmiques, empêchant d’avancer.

Quels sont les dangers de l’hypnose régressive ?

Comme l’hypnose traditionnelle, l’hypnose régressive a des impacts différents selon les individus. Ce voyage spirituel initiatique invite en fait à ne faire qu’un avec son passé, en se laissant guider par son âme. 

Chez certaines personnes, peu réceptives, l’hypnose régressive peut avoir aucun effet. Au contraire, pour d’autres, cette pratique peut alors leur permettre de s’éveiller et d’en apprendre beaucoup sur elles-mêmes. Avec de l’investissement, une certaine détente et une confiance en la pratique, l’hypnose régressive peut ainsi être très bénéfique. Il faut pourtant connaître les quelques dangers qu’elle peut représenter. Que ce soit sous la forme de sensations ressenties ou de simples flashs que l’on reçoit, l’hypnose régressive peut présenter quelques risques. Les voici.

  • La naissance d’émotions

Ce retour aux souvenirs peut alors faire naître différentes émotions. Et ce flot de sensations, comme le fait de ressentir une forte douleur ou de se mettre à pleurer, est assez désagréable. Ces douleurs, physiques ou émotionnelles, sont alors perçues bien souvent en apprenant l’existence d’un événement précis antérieur.

  • Des irritations du corps

Il n’est pas rare aussi que le patient d’une séance d’hypnose régressive devienne également tout d’un coup enrhumé ou irrité. Son corps développe alors ces symptômes, comme une forme de réaction. Cela montre tout simplement le bouleversement mental que la personne est en train de vivre.

  • Être prêt à voir ce que l’on voit

Revoir certains moments déplaisants, comme une ancienne mort atroce, n’est pas forcément agréable. Malgré le choc de l’annonce, pouvant vous perturber, l’information doit ensuite être digérée pour que cette hypnose spirituelle puisse vous libérer. Mais, ce passage n’est pas forcément possible pour tout le monde. 

Sachez aussi que dans tous les cas, l’âme ne veut pas faire souffrir le sujet et ne se lancera pas à dévoiler quelque chose si la personne n’est pas prête à le recevoir. L’âme choisit vraiment ce qu’elle veut montrer pour aider la personne à évoluer et guérir. 

Vous voulez en savoir plus sur vos vies antérieures ? N’hésitez pas à solliciter nos voyants lors d’une consultation audiotel.

Les bienfaits de l’hypnose régressive

L’hypnose régressive, ou l’hypnose humaniste, offre de nombreux atouts.

  • Se recentrer sur sa mission de vie

Embarqués dans un quotidien souvent prenant, les individus oublient souvent pourquoi ils sont sur terre. S’ils sont présents, c’est qu’ils possèdent tous une mission de vie à accomplir. Et cette mission est souvent oubliée. Pour reconnaître sa mission de vie et pouvoir la réaliser pleinement, l’hypnose régressive permet de l’identifier et de la faire exister. La régression sous hypnose, parfois aussi nommée l’hypnose régressive quantique, donne matière à révéler cette mission de vie. En revenant sur son passé, il devient alors plus facile de comprendre ses propres objectifs. D’anciennes passions oubliées peuvent aussi ressurgir, même si elles n’aident pas directement à l’accomplissement de la mission de vie. Dans tous les cas, en renouant avec ces anciennes activités, vous pourrez ensuite les développer. Vous serez d’ailleurs surpris de la facilité avec laquelle vous allez les pratiquer.

  • Comprendre certaines peurs et blocages

Nous avons tous des peurs, fondées ou non. Mais, pour comprendre certaines d’entre elles, plus profondes, l’hypnose régressive permet justement de retrouver l’événement déclencheur, souvent vécu dans une ancienne vie. Il devient ensuite beaucoup plus simple de dépasser sa phobie et de travailler dessus, quand on sait l’expliquer.

  • Ne plus avoir peur de la mort

Et il y a une grande peur récurrente chez de nombreuses personnes : la peur de la mort. Pour ne plus avoir peur de mourir, il faut déjà comprendre d’où vient cette peur. En remontant le fil de notre histoire, on peut retrouver comment nous sommes décédés dans une vie antérieure. La peur de la mort vient peut-être justement d’un décès troublant, qui a pu nous choquer. Il peut aussi s’agir d’une maladie qui nous a beaucoup atteints dans une ancienne vie. Alors, pour vivre plus sereinement et utiliser l’hypnose contre le stress, il est possible d’utiliser cette hypnose régressive pour atténuer la peur de la mort. 

Et puisque l’on sait d’ailleurs que notre karma continue d’exister à travers notre âme, pourquoi avoir peur de la mort ? En comprenant notre fonctionnement, nous pouvons alors atténuer certaines peurs et certains blocages qui nous empêchaient d’avancer. Et c’est parfois en réglant le problème de la peur de la mort que nous pouvons ensuite régler de nombreuses autres peurs. En effet, les autres peurs nous paraissent ensuite beaucoup moins importantes.

Nous avons vu que l’hypnose régressive permet de soulager bien des maux, comme aider à la relaxation ou bien encore à lutter contre la dépression. Mais, il ne faut pas oublier toutefois ses dangers, notamment si vous cherchez comment apprendre l’hypnose

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires