Qu’on l’assume ou pas, nous avons tous un petit coté immoral, nous n’y pouvons rien, nous sommes ainsi faits !
Aussi certaines personnes ont un penchant pour l’avarice, l’infidélité ou l’hypocrisie. D’autres méritent le césar de la mauvaise foi, la luxure, ou excellent dans l’art du mensonge.
Alors sur l’échelle de l’immoralité quel est votre spécialité ?
Découvrez grâce (ou à cause) de votre signe astrologique la face sombre de votre personnalité !

   BÉLIER : La colère

Dire que vous êtes colérique est un euphémisme ! Si on vous cherche on vous trouve, et croyez moi, mieux vaut ne pas se frotter à la fureur d’un bélier en colère.
Le bélier signe de feu au tempérament bien trempé, est imprévisible et totalement spontané dans ses actes et ses réactions.
Aussi lorsqu’on le chauffe, il peut rentrer dans des accès de rage hallucinants, attention chaud devant !
La délicatesse n’étant pas non plus son point fort, ne lui en veuillez pas pour ses paroles ou ses actes. Cette adorable électron ne se rend absolument pas compte qu’il fait mal !


   TAUREAU : L’avidité

Vous aimez le luxe et le confort et alors ! Vous ne volez pas votre réussite, vous la créez à la sueur de votre front (ou de votre esprit).
Certains pourraient reprocher au taureau son avidité, et bien qu’ils sachent que ça lui fait une belle jambe ! Son désir ardent est de multiplier les gains afin de se mettre à l’abri du besoin, le reste lui importe peu !
Aussi s’il parvient à construire sa vie sur ces bases essentielles, le taureau est sans le moindre doute le plus heureux du zodiaque.


   GÉMEAUX : L’opportunisme

Qui a décrété qu’être opportuniste c’était mal ?
Vous, vous naviguez à contrevents sans aucun soucis, à partir du moment que la direction indiquée sert vos intérêts !
Mais après tout, on ne vit qu’une fois alors pourquoi devrait-on s’attarder sur des broutilles ?
Maitre dans l’art de retourner sa veste, le gémeaux sait s’adapter avec aisance à toutes sortes de situations.
Ses valeurs morales n’ont pas de frontière, du moment qu’elles lui permettent d’être heureux comme l’air.
Le gémeaux a aussi pour habitude d’enjoliver quelque peu les choses et les mettre à sa sauce.


   CANCER : La mauvaise foi

La mauvaise foi est un art que vous savez maitriser mieux que personne.
Attention à ce que vous dites à un cancer, et surtout comment vous le lui dites !
Roi de l’auto-complaisance le cancer est à prendre avec des pincettes.
Non seulement celui-ci se vexe très facilement mais il peut aussi faire preuve d’une mauvaise foi hallucinante.

« Non ce n’est pas moi qui ai manger le chocolat qui était sur la table ».
« Si je t’ai envoyé le mail c’est juste qu’il n’est pas passé ».
« Non je vous assure que je n’ai pas grillé le feu monsieur l’agent ».
Tel un enfant, le cancer peut ne pas vouloir assumer sa faute. Parade ultime face aux accusations sa mauvaise foi lui permet de se décharger de toutes responsabilités.
Alors après tout nier un tout petit fait n’a jamais tué personne, et si en plus cela vous permet d’avoir gain de cause ou est le problème ?


   LION : L’orgueil

Vous avez pour réputation d’avoir un ego XXL ,et alors ce n’est pas un crime de s’aimer !
Le lion est sans aucun doute le plus vaniteux du zodiaque, et sa superbe n’a d’égal que son intelligence.
Susciter le respect et l’admiration des foules est inscrit dans les gènes du roi du zodiaque, il ne peut en être autrement.
Orgueilleux au possible il est capable de tout pour sauver les apparences, et ainsi conserver la haute opinion que les autres ont de lui.
Ceci dit avoir une haute opinion de sa personne ouvre pas mal de portes, alors ou est le mal ?


   VIERGE : L’avarice

Pour celles et ceux qui auraient tendance à vous prendre pour un pingre, vous répondez que vous êtes simplement un excellent gestionnaire qui prévoit l’avenir sur du long terme.
Nuance subtile, le fait est que vous n’aimez tout simplement pas être dans le rouge !
C’est le seule raison pour laquelle vous comptez vos euros aux centimes près, quoi d’autre…
On est jamais assez prudent et croyez moi, la vierge est un excellent professeur. Celle-ci pourrait vous donner des leçons d’épargne digne des plus grand ténors de la finance !


   BALANCE : Le narcissisme

Centrer votre attention sur vous-même est indéniablement ce que vous savez faire le mieux.
Passage obligé, quand on sait que plaire au plus grand nombre est votre gymnastique préférée.
Oui on ne se refait pas, et la balance est une esthète qui aime sentir sur elle les regards approbateurs et admiratifs. C’en est même pathologique.
Accro à son apparence et à ses attitudes la balance a besoin de savoir qu’elle est aimée et admirée pour vivre en totale harmonie.
Si elle ne s’aime pas elle-même, elle est incapable d’avancer sereinement dans la vie.
Alors narcissique oui, mais comprenez bien que c’est pour la bonne cause !


   SCORPION : La luxure

Votre péché mignon à vous c’est la luxure et alors ? Aimer les bonnes choses de ce monde n’est pas interdit !
L’idée de concept n’existe pas en matière de relation sexuelle chez le scorpion, il est ainsi fait et ne s’en cache absolument pas.
Manipulateur et excessif le scorpion emballe grâce à son puissant charisme. Cependant, individualiste au possible, il pense avant tout à lui et à son petit plaisir.
Mais après tout nous avons tous nos petits travers, chacun son truc !


   SAGITTAIRE : Le mensonge

Vous êtes un as du bluff, capable de faire avaler des couleuvres et de faire accepter n’importe quoi à n’importe qui !
Le sagittaire n’en déplaise à certains possède un coté m’as-tu vu, ainsi qu’une haute opinion de lui-même.
C’est pourquoi pour dorer son image celui-ci se laisse parfois aller à l’exagération, voire à la mythomanie.
Le mensonge est un art qui demande agilité d’esprit et maitrise. Aucun problème pour le sagittaire, qui gère la discipline avec un naturel et une aisance déconcertante.
Après tout, un mensonge répété de multiples fois finira bien par devenir une vérité !


   CAPRICORNE : La cupidité

La frontière entre ambition et cupidité est parfois très mince, et vous avez pour réputation d’être attiré par l’amour du gain.
À celles et ceux qui pourraient prendre votre attitude pour de la cupidité, vous répondez « chacun voit midi à sa porte »!
Le capricorne est une véritable calculatrice ambulante ! Toujours en action il évalue avec pragmatisme tout ce qui est susceptible de lui rapporter.
Ce qu’il risque, ce que ça va lui couter, les bénéfices qu’il peut en tirer etc, etc… Même lorsqu’il dort il compte !
Après tout, dans la vie on n’a rien sans rien, et le vaillant capricorne mieux que personne l’a très bien compris !


   VERSEAU : L’égocentrisme

Malgré un tempérament généreux, le moins que l’on puisse dire c’est que vous n’êtes pas le roi de l’empathie !
Si penser a soi est perçu comme étant de l’égocentrisme, alors vous acceptez volontiers l’étiquette.
Parce que oui n’en déplaise à certains, votre plus grand souci c’est vous !
Le verseau se considère comme le V.I.P du zodiaque, et aime plus que tout être perçu comme la personne à suivre et à admirer.
Alors s’il ramène tout à lui soyez indulgent, il est ainsi fait et c’est comme ça qu’on l’aime !


   POISSON : La paresse

Qui a dit que la paresse était immorale ? Si i on a plus le droit de décompresser ou va-t-on !
Le poisson excelle mieux que personne dans l’art de se débarrasser des taches qui lui incombent. Il a bien mieux à faire comme par exemple rêver, laisser libre cours à son imagination et vivre tel un dieu de l’Olympe.
C’est pourquoi avec tact et finesse, il délègue dans de nombreux domaines afin de se consacrer à l’essentiel, j’ai nommé sa tranquillité !

Ces articles peuvent vous intéresser :