Découvrez votre signe astrologique kabbalistique !

astrologie kabbalistique

Connaissez-vous l’astrologie kabbalistique ? Nommée astrologie kabbaliste ou hébraïque, elle révèle au total douze signes, correspondant aux douze fils de Jacob, en lien également avec les douze tribus Hébreux. Au moment de l’Exode, ces tribus arrivaient selon le dessin des différentes constellations.

Vous souhaitez connaître votre signe astrologique kabbalistique ? Il se détermine à partir de votre date de naissance. Voici les douze signes ainsi que leurs significations.

Connaître son signe astrologique kabbalistique

– Du 22 mars au 20 avril : Tale.
Ce signe affiche une touche enfantine avec des réactions instinctives. Avec votre fort dynamisme, vous aimez parfois dépasser l’autorité.

– Du 21 avril au 21 mai : Chor.
Misant sur la logique et le sens pratique. Votre entêtement peut devenir une force si vous arrivez notamment à bien l’utiliser.

– Du 22 mai au 21 juin : Tehomin
Montre l’importance des efforts pour concrétiser les projets. Mais votre petit côté adolescent ressort souvent avec une forte instabilité. Vous pouvez compter notamment sur votre force de persuasion pour avancer.

– Du 22 juin au 22 juillet : Sartan.
Montre l’importance d’un entourage bienveillant pour un bon équilibre personnel. Vous pouvez compter sur votre romantisme, votre imagination ou bien encore votre générosité. Vous vous surprenez parfois à trop rêver.

– Du 23 juillet au 23 août : Arieh.
Aimant l’esthétique et les belles choses, vous savez souvent vous extasier devant de belles réalisations. Vous devez veiller par contre à ne pas être trop envahissant ou égocentrique par exemple.

– Du 24 août au 23 septembre : Betoula.
Vous misez tout sur l’action, quitte à vous oublier dans vos concrétisations. Si vous avez une grande concentration, vous avez en revanche plus de difficultés à vous laisser aller à l’imaginaire.

– Du 24 septembre au 23 octobre : Mozenaim.
Référence de l’indivision. Vous incarnez à la fois la justesse et la justice. Vous êtes généreux, mais vous avez tendance à vous laisser distraire, notamment à cause de votre curiosité et de votre aisance à communiquer.

– Du 24 octobre au 22 novembre : Akrav.
Le signe oscille à la fois entre pérennité et destruction. Vous devez par contre veiller aux problématiques sexuelles ou aux excès de colère. Vous savez en revanche tirer profit d’un échec.

– Du 23 novembre au 22 décembre : Qecheth.
Vous avez besoin d’équilibrer la vie et la justice pour trouver votre pleine nature. Grâce à votre sagesse, on peut également compter sur vous, comme une protection.

– Du 23 décembre au 21 janvier : Guedi.
Affiche  un grand besoin de respect des traditions et de développement de la sagesse. Si vous affichez aussi une belle froideur, vous faites tout pour vous en défaire par contre.

– Du 22 janvier au 20 février : Deli.
Très indépendant, montrant un besoin de s’affranchir des conventions et une grande naïveté malgré tout.

– Du 21 février au 21 mars : Daguim.
Affichant des dérives intenses. Ainsi, vous vivez dans la richesse puis dans la pauvreté ou dans le bien et le mal. Vous avez une grande faculté d’adaptation.

Les différences entre l’astrologie kabbalistique et l’astrologie classique

En rapport direct avec l’étude des astres, l’astrologie kabbalistique se fonde en fait sur les rotations de la Lune autour de notre planète. Alors que l’astrologie classique prend en compte les mouvements de la Terre par rapport au soleil, c’est ici l’impact de la Lune qui permet d’établir l’astrologie kabbaliste. Et comme nous le savons tous, la Lune a un impact fort sur nos états émotionnels. Elle impacte effectivement nos états d’âme et nos émotions. En trouvant notre signe astrologique kabbaliste, nous pouvons ainsi apprendre à mieux nous connaître.

L’autre grande différence de cette astrologie kabbaliste, c’est qu’il se fonde sur le calendrier hébraïque, bien différent du nôtre. Ce dernier compte précisément 355 jours alors que notre propre calendrier, dit grégorien, compte 365 jours.

Venant du judaïsme, le terme de « kabbale » représente une tradition ésotérique. Les astrologues entrevoient alors une forme d’interrogation sur soi, mais plus généralement sur les hommes, l’univers et sa création en fait. Les planètes viennent fonder cette astrologie pour permettre à chacun de découvrir le but de son existence. Et afin de se servir du présent pour corriger le passé, l’astrologie kabbalistique montre que nous avons tous une raison d’être, car nous avons en effet une mission à réaliser sur Terre.