La kabbale

La kabbale

Vous avez sûrement déjà entendu parler de la tradition de la kabbale. Alors que plus récemment anonymes et célébrités ont affiché leur intérêt pour cette religion, la kabbale reste avant tout une tradition ésotérique puisant ses racines dans l’histoire juive. Grâce à une transmission orale, la kabbale reste aujourd’hui basée sur des symboles forts. Découvrez toutes les explications sur cette religion mystique.

Les emblèmes de la kabbale, une pratique juive

Provenant d’une tradition juive, la kabbale reste une tradition expliquant la possibilité de se rapprocher de Dieu grâce à la compréhension de l’univers. Provenant du judaïsme, cette idée se retrouve dans les textes donnés par Dieu au sujet du mont Sinaï. Mais parallèlement à cela, une pratique plus secrète, et écrite nulle part, permettrait de se rapprocher de Dieu par le seul fait de mieux discerner le monde.

arbre séphirotique

arbre séphirotique

Et l’un des outils spécifiques à cette pratique reste l’arbre séphirotique, donnant des armes pour comprendre l’univers et les énergies circulant autour. Car en fait, de nombreuses personnes assimilent la kabbale à une connaissance de soi. Elle aiderait certains individus à mieux évoluer personnellement, en étant lié à une recherche de sérénité et de destin. Au total, ce ne sont pas moins de 4 univers différents, 10 centres magnétiques, 3 canaux d’existence, 22 sentiers ou bien encore 3 piliers que dévoile la kabbale. Elle se pratique aussi bien seul, qu’en  groupe.

Et outre cet arbre, la kabbale se pratique également en portant un ruban rouge au poignet gauche. En effet, d’après la tradition, c’est à partir du poignet gauche que l’énergie rentre dans le corps. Ce fil de couleur s’utilise alors comme un talisman pour faire face aux influences négatives. Comme troisième signe représentatif de la kabbale, on retrouve également l’étoile de David.

ruban rouge au poignet

La kabbale : une autre ouverture vers la spiritualité

C’est grâce à une meilleure connaissance du monde, qu’il devient ensuite plus facile de connaître le chemin à prendre. C’est avant tout une forme de questionnement sur notre vie et notre destin. La pratique permet alors de faire le point sur notre quotidien et de se poser pour savoir si l’on a fait les bons choix. Si la kabbale permet de percer les trésors de l’univers, elle donne aussi les clefs pour s’ouvrir à la spiritualité, en se donnant les moyens de s’interroger sur le sens de notre vie.

Aujourd’hui, de nombreuses grandes personnalités de la musique ou de la mode communiquent sur le fait que la kabbale est devenue leur propre religion. Alors que certains se demandent s’il ne s’agit pas en fait d’un phénomène de mode, on voit pourtant que la kabbale tire ses origines dans l’histoire juive.

L’horoscope kabbalistique

En ésotérisme, la kabbale prend une tournure plus axée vers la méditation. Elle offre ainsi la possibilité d’ouvrir son taux vibratoire pour se lier directement au divin. Et en communiquant directement avec Dieu, il devient ainsi possible de lui poser des questions sur le fonctionnement de l’univers et sur notre place dans le monde. L’objectif reste finalement, à long terme, de mieux comprendre les atouts nous restant à développer et approfondir la connaissance de soi.

Douze signes existent avec l’astrologie fondée sur la tradition kabbale, prenant en compte les mouvements de la Lune. Ces signes correspondent en fait à chaque mois de l’année et se réfèrent aussi aux tribus hébreux. À partir de votre date de naissance, il devient alors possible de connaître précisément son horoscope kabbalistique.

À vrai dire, la kabbale correspond à une étude et à une connaissance de soi et de l’environnement. C’est forcément un investissement de longue haleine. Demandant du temps pour se remettre en question et mieux cerner ce qui se passe autour de soi. Il faut parfois méditer longtemps pour parvenir à bien comprendre la kabbale, nécessitant souvent d’être guidé pour y parvenir.

La pratique dépend également de chaque individu. Selon les aspirations et les motivations de chacun, elle prendra forcément un sens singulier. C’est vraiment à chaque personne de s’approprier la pratique et de personnaliser ses prières selon ses attentes. Et outre la pratique de la méditation, d’autres personnes associent la pratique kabbalistique avec la magie ou encore la divination.