enfant portant une couronne de fleur sur la tete

Mon enfant perçoit des choses est-il médium ?

Les jeunes enfants possèdent souvent une sensibilité aiguisée. Cette sensibilité peut être importante, si ces jeunes sujets possèdent de fortes capacités vibratoires. Cette énergie qu’ils possèdent, alliée à une aura très pure leur permet de se lier facilement avec les plans cosmiques. Alors, si vous décelez des choses étranges chez votre enfant, vous vous posez peut-être la question de savoir s’il possède finalement des talents de voyance. Peut-il lire l’avenir ? Entend-il des voix ? Est-il vraiment médium ou s’agit-il seulement de son imagination ? Si vous avez des doutes, ces éléments peuvent vous intéresser.

Enfants médiums : qu’est-ce qui les caractérise ?

Les jeunes enfants possèdent encore toute leur part d’innocence. Ce qui les aide naturellement à se lier avec le monde des esprits. Si cela peut surprendre, un enfant médium n’est pas rare. C’est plutôt que peu de personnes s’en rendent vraiment compte, car beaucoup de gens préfèrent rester rationnels et se disent que cela n’est pas possible. Un enfant peut finalement tout à fait se lier avec l’au-delà. Dès l’âge de 3 ans, par exemple, un enfant possède toutes les capacités pour déceler des manifestations cosmiques. Mais souvent, en grandissant, après l’âge de 7 ans notamment, l’enfant perd ensuite petit à petit cette sensibilité. Cette perte naturelle vient du fait que nous n’entretenons pas forcément le don de voyance, mais aussi que nous fermons la porte à nos capacités de perception. Pourtant, la sensibilité sensorielle des enfants est très importante et peut mener à des développements très intéressants.

Et sachez que si un enfant possède des dons en tant que médium, cela ne remettra pas en cause son équilibre personnel, bien au contraire. Malgré ces phénomènes et ces perceptions qui peuvent faire relativement peur, l’enfant doit prendre ces capacités comme une chance dans sa vie. Il pourra ensuite prendre le temps de développer à son rythme ses compétences.

Comment savoir si un enfant possède un don de médiumnité ?

Votre enfant vous parle de choses étranges ou suspectes ? Vous trouvez ses propos assez bizarres, tout en semblant finalement assez précis ? Voici des éléments devant vous alerter sur une probable prédisposition à un don de voyance :

  •  Votre enfant explique avoir un ami imaginaire et donne des précisions vraiment réelles, vous laissant croire que tout cela semble bien vrai.
  •  Il semble finalement voir des choses que vous ne voyez pas et, parfois, il s’arrête pour regarder quelque chose, sans raison évidente.
  •  Il dit voir une personne décédée, en reconnaissant même parfois carrément la personne quand il s’agit d’un proche de la famille.
  • Votre enfant a comme des flashs ou des visions de choses vécues. Cela vient souvent d’un lien avec un souvenir de sa propre vie antérieure.
  • Il voit régulièrement des ombres ou des lumières, aussi bien le jour que la nuit. En fait, il perçoit sûrement des âmes funestes, venues communiquer avec lui. Il a la chance de pouvoir les voir et rien ne sert de paniquer.

Si ces éléments font partie du quotidien de votre enfant, il possède donc sûrement des facultés de médium.

Que faire si mon enfant semble avoir un don de voyance, avec des manifestations de l’au-delà ?

Même si vous avez du mal à croire aux facultés paranormales de votre enfant, écoutez toujours ce qu’il a à vous dire. Vous pouvez alors simplement lui expliquer ce que vous ressentez et que ce n’est pas toujours facile pour vous de se rendre compte de ce qu’il ressent réellement. Dites-lui tout cela avec des mots simples, sans culpabiliser en restant dans un échange toujours constructif. Il est inutile de rejeter tout ce qu’il vous dit, en lui disant que cela n’est pas vrai. Il suffit simplement de l’écouter et de lui donner confiance, pour qu’il se sente alors compris et en sécurité.

Attendez ensuite de voir comment l’enfant évolue en grandissant. Si après l’âge de 7 ans, il est par exemple toujours enclin à percevoir des choses paranormales, votre enfant dispose sûrement d’un don de voyance. Creusez ensuite un peu plus le sujet, en le questionnant sur ses perceptions et ses capacités. Il pourra aussi plus facilement se laisser guider par son ange gardien, pour développer ce don médiumnique.

Vous pourrez également vous adresser à un voyant pour vérifier l’existence de ce fluide et de cette connexion évidente avec l’au-delà. Nos voyants, disponibles 7 jours sur 7 et 24h/24, se proposent d’ailleurs de vous guider, si vous avez des questions. Les voyants du Cabinet KLD pourront vous confirmer l’existence d’un don ou non.

Et l’on entend par capacité médiumnique, la faculté d’entrer en contact avec le monde invisible. Comme un intermédiaire, le médium devient ensuite le messager entre le monde visible et l’autre monde. Il se met ainsi en lien avec les esprits pour développer une sorte de sixième sens. Il peut donc ressentir des sensations étranges ou des phénomènes paranormaux, expliquant son don.

Et si votre enfant est médium et que son don est confirmé, n’hésitez pas à entretenir la communication autour de ce sujet. Demandez-lui ce qu’il voit, ce qu’il ressent et ce que cela lui inspire. Même si vous n’avez pas les mêmes sensations, vous pouvez aisément échanger avec lui sur ce sujet. Cela va d’ailleurs beaucoup l’aider à comprendre son don et à dédramatiser la situation. Abordez les choses simplement, sans vous inquiéter. Malgré les capacités uniques de votre enfant, il est important de garder un quotidien ordinaire. Votre enfant est tout à fait normal, il possède tout simplement ce « petit plus », qui peut le protéger et aussi aider ses proches. Montrez-lui qu’en développant correctement son don de médium, cela peut être très bénéfique pour lui. Notre équipe professionnelle de voyance peut aussi vous aider à comprendre sa particularité, à mieux l’accepter et à la développer.