homme qui traverse un couloir obscure

Comment accueillir et traverser la nuit noire de l’âme ?

Notre vie est ponctuée de différents passages, dont la nuit noire de l’âme. Si elle est vécue par le sujet, cette nuit sombre ressemble à une crise existentielle, où le quotidien ne nous ressemble plus et où les envies ne sont plus vraiment là. Ce passage de vie difficile va au-delà d’une simple remise en question puisqu’elle touche notre force intérieure.

Comment naît une nuit noire de l’âme ? Pourquoi vit-on une nuit noire de l’âme ?

S’il est difficile de répondre précisément à cette question, on sait toutefois qu’une nuit noire de l’âme peut trouver différentes origines.

Lors d’un chemin spirituel

Le fait d’entamer un chemin spirituel peut tout à fait amorcer une nuit noire. Parce que ce passage devient alors nécessaire, parce que l’âme évolue, cette crise existentielle se manifeste alors. Cette introspection amène donc le sujet sur un terrain assez délicat, mais finalement nécessaire, pour le faire avancer.

Une crise existentielle pour se révéler autrement : dépression ou nuit noire de l’âme ?

Même si l’on en a pas forcément conscience, une nuit obscure de l’âme peut surgir quand il est temps pour le sujet de se révéler. C’est finalement une certaine manière pour lui de s’ouvrir et de se confronter à lui-même. Des premiers signes peuvent tout à fait voir le jour, comment notamment des signes d’anxiété, ne pouvant pas être canalisés. Un sentiment de solitude peut aussi émerger ou bien des questionnements du sujet sur son propre rôle au sein de son existence. Prolongeant ainsi une sorte de dépression que l’on ne parvient pas à dépasser, la nuit noire de l’âme est une crise existentielle qui submerge encore bien plus qu’une dépression.

Vivre une nuit noire de l’âme après un choc ou une crise

Quand un grand bouleversement de vie survient, comme le fait de perdre son emploi, de se séparer de son conjoint, de vivre un déménagement non choisi ou bien de perdre un être cher par exemple, la nuit noire peut alors surgir. C’est quand les difficultés sont là que la nuit noire peut apparaître, pour permettre d’entrer dans une autre phase de vie.

Faire face à la nuit noire de l’âme et s’en sortir

Si nous avons vu les origines diverses, mais aussi les symptômes de la nuit noire de l’âme, nous savons que la perte de repères est alors totale. Mais il faut finalement se focaliser sur le message que souhaite nous délivrer la nuit noire : celui de changer complètement pour nous remettre en question. Il vaut mieux l’entendre pour vivre plus sereinement l’éveil de l’âme lors de la nuit noire et pouvoir s’en sortir.

Et pour s’en sortir, il faut justement se dire que cette forme de dépression vécue n’est autre que le début d’une belle transformation intérieure. Ainsi, pour faire face à la nuit noire de l’âme, restez tout d’abord dans un état d’esprit positif, en envisageant ce stade comme un passage.

Une étape de changement pour modifier l’état intérieur d’un individu

Dans tous les cas, même si c’est douloureux, il faut savoir que cette nuit noire doit être vécue. Sachez donc l’accueillir comme elle vient, avec les émotions qu’elle peut générer. Accueillez cette tristesse en essayant notamment de comprendre le message délivré derrière cet état. Quand les éléments bloquants ou qui nuisent au bien-être ont finalement pu être décelés, il devient en fait plus facile de s’en détacher, pour passer à autre chose. Et il peut en fait s’agir de différents changements : une installation dans une nouvelle région, une orientation professionnelle, le développement d’une nouvelle passion, une rencontre amoureuse… Ces étapes modifient l’état intérieur d’une personne qui doit alors faire le choix de laisser ce qui ne la satisfait pas ou du moins ce qui ne l’épanouit plus. Comme une phase de renouveau, ce changement s’opère ainsi comme une phase de transformation.

Se libérer de la part d’ego qui est en nous

C’est dans un premier temps un affrontement de l’ego que la nuit noire demande de dépasser. En effet, nous voulons toujours faire attention à tout, même si des changements semblent nécessaires. Alors que nous ne sommes pas épanouis au travail par exemple, aucun changement ne se passe car nous voulons en fait faire attention à notre ego. Autre exemple, la nuit noire de l’amoureux, fait dans ce cas référence à notre orientation sentimentale, qui n’est peut-être pas la bonne personne pour nous. On peut finalement trouver de nombreuses raisons pour qu’une nuit sombre surgisse. 

lumiere qui éclaire la silhouette d'un homme

Représentant qui nous sommes, l’ego met bien des barrières à l’individu. Il doit pourtant savoir prendre le dessus pour trouver son bien-être. Que ce soit par habitude, par peur de l’inconnu ou bien par souci de confort, nous n’osons pas toujours prendre les bonnes décisions. Tel un message, la nuit noire survient ainsi pour signifier qu’un déclic doit opérer. Pour l’âme, c’est parfois même le seul moyen de le signaler.

Dévoiler son potentiel et qui l’on est réellement

En se retrouvant soi-même, la nuit noire de l’âme avec cette solitude que l’on peut ressentir doit progressivement s’estomper. Cette connexion de soi doit ainsi faire émerger les véritables capacités et compétences d’une personne, pour ne faire ressortir que le meilleur. L’objectif est en fait de se retrouver soi-même, pour comprendre qui l’on est vraiment, quel est le chemin de vie à prendre et comprendre ce qui est bon pour soi ou pas. Parfois, nous accordons trop de temps à chercher quelque chose aux autres, alors que c’est en nous que nous devons alors trouver cette petite flamme et ces projections qui nous animent. Vivre l’instant présent doit animer notre quotidien. La nuit noire de l’esprit aide à se détacher de cette prison intérieure pour s’exprimer et se libérer des différents blocages causés par la peur, l’angoisse ou bien le manque de courage ou de prise de conscience. 

Après avoir vécu une nuit noire de l’âme, les témoignages sont unanimes : l’attente et les projections ne peuvent pas venir de nous. Nous devons donc surmonter nos douleurs pour supprimer ce mal-être et gagner en épanouissement. Nous restons en résumé enfermé dans un schéma que nous avons de nos images. Cette image est faussée et nous ne parvenons pas à nous en défaire tant que la nuit noire n’est pas passée. Cette période doit donc nous aider à nous ouvrir et à mieux nous connaître, pour réellement exprimer notre potentiel. Et quand on a réussi à trouver les éléments de notre bonheur, il convient d’aligner notre vie sur ce que nous avons découvert de nous. La révélation de ce potentiel et l’ouverture de notre cœur en vaut la chandelle !

Trouver de nouveaux repères dans cette phase de vie

Et avec tous ces conseils, si vous avez pu accueillir et traverser correctement la nuit noire de l’âme, vous pouvez encore rencontrer des difficultés par la suite. En effet, le fait de changer des éléments de vie implique forcément des modifications de repères ou de confort par exemple. Il faut donc pouvoir appréhender ces changements et se laisser aussi le temps de vivre en douceur cette nouvelle vie. Passer et accueillir une nuit noire de l’âme demande ainsi tout un cheminement…

Bénéficiez d’une séance de voyance privée et personnalisée avec des experts en arts divinatoires reconnus et accessibles 7j/7 & 24h/24. 

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires