Qu’est-ce que la nuit noire de l’âme ?

Qu’est-ce que la nuit noire de l’âme ?

L’âme a cette capacité à pouvoir se développer pour tendre vers un bel éveil spirituel. Cette expérience d’élévation ne passe pas inaperçue pour le sujet, avec de véritables bouleversements à vivre. Il faut savoir qu’une élévation de force cosmique est déjà prévue et doit se vivre comme une véritable expérience en tant que telle. Et quand cet instant vient, on parle généralement de « nuit noire de l’âme » ou de « nuit obscure ».

Que veut dire le terme de nuit noire de l’âme ?

Si le terme peut faire peur, ce terme de « nuit noire » de l’âme correspond en fait à cette crise de l’âme. Quand les pensées changent et qu’elles deviennent alors douloureuses, quand notre perception de la vie semble bien différente de ce que nous pensions auparavant, il peut alors s’agir de « nuit noire ». Cela correspond en fait à cet instant où l’on se rend compte d’un grand décalage entre ce que nous sommes vraiment et ce que nous voulons être. Cette crise de l’existence nous pousse à nous remettre en question et à changer notre âme. 

Cet instant sombre peut nous faire voir alors assez tristement la vie, avec même parfois une phase de dépression. Cette période noire, où l’on se pose beaucoup de questions existentielles, est une période de doutes et de remise en question. C’est lors de cette nuit noire que l’âme se transforme et donc évolue. Si l’on ne se rend pas compte forcément sur le moment qu’il s’agit d’une élévation de l’âme, nous avons pourtant réussi à transformer notre âme et faire avancer cette évolution programmée. Cela demande donc une action et une réflexion de notre part pour évoluer. Cet engagement est souvent assez difficile et sombre à vivre, autant donc le savoir. C’est donc pour ces raisons que l’on parle notamment de « nuit noire de l’âme ».

Si la nuit noire de l’âme évoquait surtout auparavant le fait de réaliser un voyage spirituel, le terme est aujourd’hui beaucoup plus large. En effet, cette terminologie fait aujourd’hui référence à l’évolution soudaine de l’âme et aux difficultés que l’on peut rencontrer. Les lois du karma permettent de comprendre la spiritualité et notre existence sur Terre. Et cette élévation demande souvent de passer par une phase plus compliquée.

Quelle est la différence entre la dépression et la nuit noire ?

Si l’on peut rapprocher la nuit noire d’un certain moment de dépression car les mauvaises pensées et les déséquilibres sont bien présents, il s’agit plutôt d’une crise existentielle sur soi-même et nous devons la régler seul. Les thérapies ne permettent donc pas d’apporter des réponses à cette phase compliquée. Nous ne devons donc pas compter uniquement sur nous-même pour nous en sortir. Malgré la solitude et la fatigue, cette crise est à la fois spirituelle et existentielle. Et les témoignages sur la nuit noire montrent que beaucoup de personnes ont des difficultés à faire la différence entre les deux. Même au XVIe siècle, quand Saint Jean de la Croix vécut la nuit noire de l’âme, il eut beaucoup de mal à la différencier d’une dépression.

D’où vient la nuit noire de l’âme ? Quels sont les symptômes de cette nuit obscure ?

Si le karma actuel semble afficher une trajectoire bien différente de d’habitude, il n’est pas forcément certain qu’il s’agisse finalement de nuit noire de l’âme. 

Pour mieux le savoir, voici ainsi quelques signes qui montrent que vous traversez actuellement cet éveil spirituel, même si évidemment, ces signes peuvent varier d’une personne à l’autre.

Voici les symptômes lors d’une nuit noire de l’âme :

1. Ressentir une certaine horreur de la vision du monde

Vous ne regardez plus le monde comme avant et la vision que vous avez de lui est aujourd’hui assez catastrophique. Ce désespoir sonne alors comme un cri d’alarme et que ce soit en termes de fraternité entre les individus ou d’écologie par exemple, vous avez besoin d’aider les autres pour les recentrer sur ce qu’ils doivent faire, même si vous ne savez pas vraiment par où commencer.

2. Une certaine solitude et un détachement

Vous arrivez à une période de votre vie où vous avez envie de prendre du recul par rapport à votre famille ou à vos amis. Nuit noire et solitude vont finalement de pair car vous vous sentez aujourd’hui de plus en plus seul. Si vous aimez ce temps que vous vous accordez, cela vous fait tout de même bizarre de vous sentir à l’écart, en éprouvant un étrange sentiment de solitude. Vous vivez actuellement assez déconnecté du monde pour pouvoir ensuite vous recentrer sur vous-même.

3. Les émotions que vous ressentez sont fortes

Les émotions que vous ressentez ont également gagné en intensité. Vous ne vivez plus les choses de la même manière et tous les événements vécus vous touchent davantage. Cela peut être un signe révélateur de ce processus de nuit noire.

4. Vous êtes lasse et très fatigué

La fatigue physique explique aussi un passage dans une nuit obscure. Vous vous sentez fatigué au quotidien ? Cette fatigue profonde peut-être liée à un changement de l’âme et à sa mutation.

5. Vous semblez avoir rencontré votre flamme jumelle

Nuit noire de l’âme et flamme jumelle peuvent être liées. Les flammes jumelles représentent une seule et même âme, juste séparées au moment de la création. Pouvoir retrouver cette moitié est bien souvent un point de départ pour se questionner et vivre une nuit noire de l’âme. Alors que l’on vient de rencontrer sa flamme jumelle ou que l’on est sur le point de la découvrir, une période de nuit noire peut débuter.

6. Une vie de chaos

Sans que vous puissiez vraiment l’expliquer, votre vie semble assez compliquée en ce moment. Loin du bonheur évident vous semblez alors vivre une vie pleine de chaos, avec de très grosses difficultés. Si ce chaos est assez brutal, c’est aussi sûrement que vous vivez une période de transformation, pouvant être celle de la nuit noire.

D’ailleurs, la nuit noire débute souvent par un événement sombre comme la mort d’un proche, la perte d’un logement, d’un bien précieux ou bien d’un emploi très apprécié par exemple. Venant alors remettre en cause notre ego, cette période de bouleversement est aussi un passage d’éclaircissement sur notre propre personne.

Comment dépasser une nuit noire de l’âme ?

L’arrivée de la nuit noire est le signe que vous êtes prêt à vous laisser aller et que vous faites désormais preuve d’une certaine maturité d’esprit et de spiritualité. Mais pour vivre plus sereinement ce passage délicat et survivre à la nuit noire, autant être bien préparé. Voici quelques conseils pour vous aider à bien dépasser une nuit obscure.

1. L’envisager comme un passage nécessaire

Ne cherchez pas directement ce qui ne va pas. En effet, la nuit noire est un processus assez normal. Autant être serein, ne pas paniquer et se poser finalement les bonnes questions. Ce chemin d’introspection va vous permettre de grandir. Envisagez-le comme une période bénéfique, même si cet éveil spirituel et énergétique est douloureux à vivre.

2. Continuer la pratique de la spiritualité

Votre pratique spirituelle doit se poursuivre pour que vous puissiez sortir de la nuit noire et que vous trouviez l’issue de cette période délicate.

3. Faire de l’exercice

Continuez également à faire de l’exercice, même si ce n’est que marcher régulièrement. En effet, l’activité sportive est un bon moyen de se connecter ou de se reconnecter à la Terre.

Pour plus d’astuces, n’hésitez pas à consulter notre autre article : Comment accueillir et traverser la nuit noire de l’âme ?  

Des spécialistes répondent également à vos questions et vous accompagnent via des guidances à distance en toute intimité.