Faut il avouer une infidélité

S’il vous est arrivé d’être infidèle, vous avez certainement déjà été submergé(e) par ce sentiment qu’on appelle la culpabilité. Si certains arrivent à faire l’impasse et continuent a mener une existence normale, d’autres ont le plus grand mal à vivre avec le poids de la trahison. 

Que faire dans ce cas précis ? Avouer sa faute au risque d’en subir les conséquences, ou bien se taire en attendant que ça passe ? 

Quoi que vous décidiez, réfléchissez bien avant de prendre une décision qui pourrait bouleverser le cours de votre existence.

Quelques conseils pour vous permettre d’y voir plus clair.

Infidélité : doit-on avouer sa faute ou se taire à jamais ?

Avouer son infidélité : les conséquences

Vous avez franchi la ligne rouge, en avouant votre infidélité sachez que le risque de voir votre couple voler en éclat est important. Alors faut-il vraiment avouer un écart de conduite ? 

Lorsque la culpabilité est trop importante, l’aveu peut être libérateur et permettre de repartir sur de bonnes bases. 

Sachez aussi que (dans certains cas), faute avouée est à moitié pardonnée. 

À contrario, si l’infidélité est découverte par votre partenaire, sachez que vos chances de réconciliations risquent fort d’être réduites à néant. 

Une étude menée par le magazine Journal of social and personal relationships montre que le taux de ruptures est plus important si l’infidélité est découverte, plutôt qu’avouée. 80% contre 45% si on avoue son erreur.

 

Taire son infidélité : les conséquences

Si vous décidez de vous taire et de mettre au placard votre infidélité, le risque d’être torturé(e) intérieurement est grand. 

Votre estime personnelle risque d’en prendre pour son grade, et votre couple peut également être fragilisé. 

Il se peut que le sentiment de culpabilité soit si grand, que vous pensiez ne plus mériter l’amour et le respect de votre partenaire. 

Par conséquent, les gestes et attentions de celui-ci peuvent très vite devenir une torture mentale au quotidien.

Ne pas avouer c’est donc aussi prendre le risque de mettre de la distance entre-vous. 

Néanmoins même si cela peut paraitre surprenant, beaucoup de personnes préfèrent ne pas être mis au courant des écarts conjugaux de leur conjoint.

 

Se poser les bonne questions

Quoi qu’il en soit, dans un premier temps avant de décider de faire votre mea-culpa, il est utile de vous poser les bonnes questions.

  • Pourquoi en êtes-vous arrivé la ?
  • Etes-vous vraiment heureux(se) dans votre couple ?
  • Aimez-vous toujours votre partenaire ? etc…

Il se peut que vous vous rendiez compte que vous avez été infidèle parce que vous n’avez plus envie d’être avec votre conjoint. Dans ce cas précis, la confession parait inévitable.

Par contre si vous avez commis cette infidélité parce que vous vous sentez seul(e) ou qu’il manque quelque chose à votre couple, cela demande réflexion.  

Dans tous les cas n’avouez jamais votre infidélité dans le but de vous dédouaner, en reportant la faute sur l’autre.

Si vous le faites, c’est pour montrer à votre partenaire que vous regrettez votre acte. Et que vous souhaitez plus que tout trouver une solution ensemble, pour vous faire pardonner et aller de l’avant.

 

Quel avenir pour votre couple ? 

Si dans de nombreux cas l’aveu risque de mettre fin à une histoire d’amour, il peut aussi permettre de lui donner une seconde chance.

En effet, pour certains il arrive que l’infidélité agisse comme un électrochoc. Cela peut engendrer une prise de conscience et permettre au couple de mettre en lumière ce qui ne va pas. 

Ainsi, deux personnes qui ne communiquent plus et ne se regardent plus de la même façon, peuvent se retrouver après un écart de conduite. 

Le couple se rend compte que s’il en est arrivé la, c’est qu’il y avait un problème à la source. 

Sachez que de nombreux couples arrivent à sortir plus fort d’une telle épreuve, et certains sont même plus soudés après que l’un d’entre eux ai fauté.

 

Si vous souhaitez obtenir des conseils avant de prendre une décision, sachez que de nombreux voyants spécialisés dans le domaine amoureux vous guident dans vos choix, et répondent à toutes vos questions. 

A lire aussi :

L'infidélité est-elle vraiment une histoire d'age ?
Peut-on résister à l'envie d'être infidèle
Comment savoir s'il me trompe ? Les signes révélateurs 
Accepter ses infidélités ou le quitter ?
Infidélité : les 4 portraits les plus fréquents 
Les femmes et l’infidélité : comment réagir ?