femme qui porte une chouette

Comment développer le don de médiumnité ?   

Le don de médiumnité vous parle et vous souhaitez le développer ? Voici quelques astuces et conseils pour apprendre à apprivoiser cette particularité et ainsi développer au mieux vos perceptions extrasensorielles.

D’où vient le don de médiumnité ?

Correspondant bien souvent à un don inné, la médiumnité peut aussi se révéler lors d’un choc de vie. En effet, il n’est pas rare qu’après un accident ou un traumatisme important, une personne découvre qu’elle possède un don de médiumnité. Ce don de voyance se manifeste alors sous différentes formes. Cela peut être une simple intuition ou des signes beaucoup plus forts, comme le fait d’entendre des voix ou d’avoir des visions. Il faut en fait comprendre que votre subconscient vous envoie des messages. Ces manifestations résultent d’une capacité médiumnique, qui ne demande qu’à être développée. Si vous vous rendez compte que vous disposez du don de médiumnité, vous aurez certainement envie de le développer.

Les différentes formes de médiumnité

Le don de médiumnité se présente sous différentes formes : la clairaudience pour entendre des sons, la clairvoyance pour les flashs, la clairalience pour la faculté de sentir des odeurs, la clairsentience pour le toucher, ou plus rarement par contre, la clairgustance pour le goût. Chaque médium développe ses propres facultés, sous une seule forme, ou plusieurs. Ces cinq sens psychiques aident alors à se connecter à l’essence même du monde.

9 conseils et astuces utiles pour développer sa médiumnité

1- Se rendre compte de ses capacités de voyance

Posséder un don de médiumnité n’est pas donné à tout le monde. Si vous vous rendez compte que vous possédez une faculté de voyance, vous devez visualiser  cette capacité comme étant un don du ciel. Ne réagissez pas par la peur ou le rejet. C’est finalement en acceptant votre don de médiumnité que vous pourrez ainsi développer tout votre potentiel. Laissez-vous alors aller à ces possibilités et partez aussi du principe que ce don n’est pas là par hasard. Vous avez été choisi, faites donc honneur à cette chance.

Pour aller plus loins consulter notre article : comment savoir si on a un don 

2- Comprendre ce qui bloque le don de médiumnité

Si vous vous rendez compte que vous avez bien un don de médium, mais que pour le moment il ne s’est pas réellement développé, essayez de comprendre ce qui a pu le bloquer. C’est souvent avec des craintes, des peurs, qu’un don est bloqué. C’est sans délai que vous devez retrouver une certaine confiance en vous et trouver l’origine du blocage. Il convient de vous libérer des tensions existantes pour laisser exprimer ce don.

3- Canaliser le don

Si ce sont des flashs que vous recevez, il faudra apprendre à contrôler l’arrivée de ces visions. Car forcément, elles n’arrivent jamais au bon moment. Vous trouvez alors que cela arrive au moment où cela vous dérange le plus, quand vous manquez de temps… Essayez de comprendre les messages que vous envoie l’au-delà, en prenant le temps, même si le quotidien vous empêche parfois de le faire au moment voulu.

4- Apprendre à s’écouter

C’est en écoutant votre corps que vous pourrez développer au mieux votre don de médiumnité. De la fatigue, à l’intuition, le corps a beaucoup à nous apprendre pour savoir si nous devons continuer et comment. Plus vous vous écouterez et plus vous aurez alors de grandes chances de recevoir des messages.

5- S’entraîner à développer son don de médiumnité

Si la faculté de médiumnité vient à vous, vous pouvez aussi vous entraîner facilement dans la vie quotidienne. Vous êtes en voiture et vous cherchez une place de parking ou un bel espace de pause ? Faites alors confiance à votre intuition pour trouver le bon endroit.

Lors de vos courses, qu’elles soient alimentaires ou vestimentaires, devinez le prix des articles. Vous pouvez aussi à chaque fois que le téléphone sonne, tenter de deviner qui vous appelle, avant de regarder le numéro. Faites-vous confiance et ne cherchez pas à aller vers quelque chose de trop rationnel pour pouvoir vraiment développer votre don de médium.

6- Se méfier des mauvais esprits ou esprits farceurs

Quand on commence à développer ses dons de voyance, il n’est pas rare que de mauvais esprits s’immiscent dans l’expérience. Dans ce cas, vous pouvez alors ressentir une sensation étrange de froid. Demandez cependant aux mauvais esprits de partir, pour que vous puissiez recevoir des messages d’esprits bienveillants ou de guides spirituels. Après un bel échange avec une force suprême, vous devez vous sentir apaisé et en sécurité.

7- Pratiquer la médiumnité

Pour devenir un bon médium, il faut avant tout pratiquer très régulièrement. Cela permet de connaître différentes situations et d’apprendre à bien décoder les signes envoyés par l’au-delà.

8- Se préserver avec des nettoyages énergétiques

Kit de guérison spirituelle

En liaison avec différentes dimensions, mais aussi différents types de personnes, il est globalement important d’effectuer un nettoyage énergétique régulier. Il peut ainsi être réalisé en mettant en place des prières de purification par exemple.

9- Développer sa médiumnité  : ce qu’il faut savoir si vous débutez

Lorsque l’on débute, développer son don de médiumnité peut fatiguer. En effet, le corps a besoin d’être bien concentré pour ressentir toutes les énergies. Si vous vous sentez fatigué, cela est tout à fait normal. Offrez-vous alors un peu de repos, avant de repartir sur le développement de vos dons de médium. Il est important d’apprendre à bien se détendre.

Sachez aussi que les flashs que vous développez peuvent également survenir la nuit. Si votre sommeil est agité, c’est tout à fait normal. Ne prenez pas peur. Finalement, c’est votre subconscient qui travaille et cette manifestation montre que vous êtes bien réceptif aux messages de l’au-delà.

Sachez aussi qu’il faut beaucoup de temps pour développer ses dons de voyance. Ne soyez pas découragé si vous vous trompez ou si vous n’y arrivez pas. C’est en pratiquant que tout deviendra de plus en plus facile.

Restez également très ouvert d’esprit. Pour pouvoir s’ouvrir à un domaine de médiumnité, il faut en fait ne pas vouloir tout rationaliser et faire confiance à ses intuitions.

Et même si la voyance sert à prévoir ce qui va se passer, n’oubliez pas finalement de vivre dans l’instant présent.

Besoin d’être éclairé sur ce sujet sensible ? Nos experts vous délivrent des réponses lors de consultation de voyance privée.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires