L’amour et l’ego

femme allongé devant un mur de miroir

L’ego, ou le moi en psychologie, correspond à la conscience d’une personne d’elle-même. Si en psychologie, l’ego se rattache à la personnalité, la définition spirituelle de l’ego est une barrière face à la pureté de la vérité. Ainsi, la représentation que l’on a de soi peut finalement impacter les relations, comme en amour par exemple. En effet, en vivant une histoire amoureuse, l’ego dévoile beaucoup de choses sur le sujet, comme un éventuel manque de confiance en soi.

Les limites de l’ego face à l’amour

L’ego est une barrière face à l’amour. Certes, il fait briller le sujet, mais ce dernier reste alors focalisé sur ses propres idées. Pour construire une histoire d’amour à deux, l’égo d’un homme ou l’ego d’une femme vis-à-vis de son partenaire doit ainsi être un minimum maîtrisé. Pour aimer l’autre, il faut s’ouvrir à lui et se détacher de ses propres préoccupations. Avoir de l’ego en amour reste un handicap pour avancer sereinement à deux. Et cela reste aussi valable dans toutes les autres relations humaines, en amitié ou au niveau familial par exemple. En effet, il faut souligner que l’égo est un facteur très destructeur dans une relation. Si l’ego peut parfois être assez mesuré au début d’une relation, il peut finalement prendre ensuite une plus grande importance et se révéler. Cette augmentation s’explique notamment par un besoin de combler le vide, via la domination de l’autre notamment.

En désactivant l’ego, la personne retrouve alors sa propre identité et se libère dans la relation pour permettre ensuite à l’amoureux d’exister à son tour. L’amour existe bien souvent quand un équilibre est trouvé entre les deux egos. Outre l’alchimie existante, une certaine compatibilité amoureuse des signes astrologiques rentre forcément en compte. Chacun doit aussi donner de sa personne pour maîtriser son ego. Pour vraiment aimer l’autre, nous devons alors mettre de côté un ego trop destructeur ou écrasant.

Il existe pourtant des couples trouvant un équilibre avec un ego plus développé. Un partenaire préfère alors se mettre en avant alors que l’autre se satisfait alors d’une position plus discrète. Selon la personnalité de chacun, certains egos développés peuvent continuer à exister dans un couple.

D’où vient l’ego surdimensionné ?

En amour, quand l’ego d’une personne est très développé, c’est qu’elle cherche en fait à être mieux reconnue. D’ailleurs, cela est valable dans toutes les relations. Une personne avec un fort ego a besoin de l’estime des autres pour apprendre alors à se valoriser elle-même.

Les adeptes du « moi je » attirent, mais peuvent aussi faire fuir. En ayant une grande vision d’eux-mêmes, ces personnes ne cessent de se mettre en avant. Cela peut venir alors d’une blessure d’enfance, d’un désamour par rapport à un autre membre de la fratrie, d’un deuil, de difficultés personnelles… Les raisons sont multiples.

Si dans certains cas, l’ego d’une personne a besoin d’exister pour s’affirmer, il ne doit pas en revanche venir se développer aux dépens des autres. Alors que la personne ne se rend finalement pas toujours compte de son ego, ce dernier peut venir entacher une relation. On parle d’ailleurs souvent actuellement de manipulateurs et de l’importance de savoir reconnaître un pervers narcissique par exemple.

Comment faire baisser l’ego d’une personne ?

Si nous avons su identifier le problème d’un ego surdimensionné, nous avons alors envie d’aider la personne pour aller plus loin dans la relation. La discussion n’est pas toujours évidente. En effet, la personne à l’ego surdimensionné aura tendance à voir les critiques comme des agressions.

Voici toutefois quelques attitudes à adopter si vous partagez ou débutez votre vie avec une personne avec un ego élevé.

1. Trouver les bons mots pour parler à quelqu’un avec un fort ego

Il n’est pas facile de parler à quelqu’un possédant un ego prononcé. Si les paroles sont trop brutales ou non argumentées, elles peuvent blesser. C’est un échange apaisant et constructif qui permettra notamment au fort ego de se rendre compte des effets de son comportement. Il ne sert donc à rien d’apparaître trop agressif lors de cet échange. Trouver les mots justes et percutants reste encore le meilleur déclic, même si, bien souvent, il faut du temps pour faire changer les choses.

2. Poser des limites pour l’épanouissement de chacun

Une bonne relation amoureuse doit permettre en fait à chacun de s’épanouir, sans écraser l’autre. Si l’un devient trop égoïste dès le début de la relation, il vaut mieux poser des limites dès le début de la relation. Ainsi, il n’est pas utile de jouer avec son ego pour écraser l’autre ou le manipuler. Il est important de montrer à son partenaire que l’amour n’est pas un jeu et qu’il ne doit pas être utilisé pour combler des manques notamment. Au contraire, l’amour est un enrichissement personnel, possible grâce à la relation à deux, pour trouver ensuite une certaine paix intérieure. Si nous avons tous tendance naturellement à laisser parler notre ego dans une relation, c’est en trouvant un certain équilibre que celle-ci peut finalement fonctionner.

3. Montrer les avantages de se libérer de son ego

Nous l’avons vu, faire changer quelqu’un et le libérer de son ego est assez compliqué. Pourtant, au moment de lui expliquer les choses, il reste intéressant de lui montrer tous les avantages qu’il peut tirer à mesurer son ego. Expliquez-lui l’harmonie qui pourrait se créer entre vous deux et votre propre capacité à vous épanouir, pour ensuite lui permettre aussi de mieux s‘épanouir.

4. Apprendre à se valoriser seul

Développer l’ego, c’est bien souvent chercher une certaine valorisation de l’autre. Pour pouvoir atténuer son ego, il faut déjà apprendre à s’aimer soi-même, pour ce que l’on est. Ainsi, il sera ensuite beaucoup plus simple d’atténuer un ego surdimensionné, en sachant vraiment trouver son équilibre personnel.

5. Apprendre à écouter les autres

Les personnes possédant un fort ego ne savent pas vraiment écouter les autres. Désireuses d’axer la conversation en cours sur leur propre personne, elles attendent avec impatience la fin de ce que dit l’autre pour exprimer ce qu’elles ont à dire. Plus encore que les autres, les gros egos doivent apprendre progressivement à écouter. C’est dans l’écoute et l’aide apportées qu’ils pourront ensuite mieux se construire, grandir et évoluer.

6. Accepter l’imprévu

L’ego n’aime pas trop les changements et l’imprévu. En acceptant que certains événements puissent changer, il devient alors plus facile de se rendre compte de notre environnement. Et donc plus facile d’accepter l’imprévu, tout simplement.

7. Développer l’ego de l’autre, plutôt que son propre ego

Il faut faire la différence entre amour et ego. Se mettre en avant fait partie de la personnalité d’un individu et ne représente en rien l’amour qu’il porte à quelqu’un. En comprenant cela, il devient plus intéressant de chercher à développer l’ego de sa moitié, plutôt que son propre ego. Pour cela, il faut s’oublier un peu soi-même, bien s’ancrer dans la relation et apprendre à connaître l’autre. En comprenant qu’il est intéressant de mettre l’autre en avant, il devient alors un peu plus facile d’oublier son propre ego.

Connaître son avenir sentimental reste la question la plus souvent posée à nos médiums et voyants. Pour consulter un professionnel de la voyance audiotel par téléphone, le Cabinet KLD vous propose des séances claires, précises et fiables pour répondre alors à toutes vos questions. 

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires