L’activité de l’âme durant la phase de sommeil !

âme sommeil

On dit que l’âme est particulièrement active durant la phase de sommeil. Mais alors que vivons-nous au juste durant nos nuits ? Comment notre âme peut se détacher de notre corps et plus concrètement, quel est le but ?

Voici quelques explications pour vous permettre de mieux comprendre ce phénomène.

Que fait notre âme pendant notre sommeil ?

Durant la phase de sommeil, l’âme se détache du corps dans le but de s’instruire auprès de ses guides, dans le monde dit « subtil », « parallèle », ou « invisible ».

En effet, lors de nos épisodes nocturnes, notre âme sort de notre corps physique, offrant ainsi une dimension et une ouverture sur un champ des possibles bien plus large.

La désynchronisation de l’âme sur notre corps de matière permet d’effacer la frontière qui sépare le monde matériel, du monde spirituel.

L’âme est très active et c’est plus notamment durant le sommeil qu’elle cherche à apprendre qui elle est réellement dans le but de pouvoir mener à bien sa mission divine sur terre.

Durant ses sorties nocturnes, elle recevra des enseignements par le biais d’êtres de lumières, d’enseignants divins et guides spirituels.

Ainsi toutes les nuits notre âme vit l’expérience d’un retour à la source. Elle y  reçoit des enseignements subtils qui lui permettent de mieux comprendre qui elle est,  d’où elle vient, et la raison pour laquelle elle s’est incarnée pour expérimenter la matérialité.

L’âme conserve-t-elle des souvenirs de ses voyages nocturnes ?

Les informations que notre âme reçoit durant ses voyages nocturnes, restent pour la plupart gravées dans l’inconscient de chacun. En effet, une fois que notre âme regagne notre habitacle physique, nous ne gardons généralement aucun souvenir précis de ses allers-retours à la source.

Cependant, au réveil certaines réponses pourront vous parvenir sous la forme d’une sensation, d’un ressenti ou encore d’une pensée qui vous traversera l’esprit.

Beaucoup de personnes admettent que durant leur sommeil elles ont trouvé des solutions à certaines problématiques et pour cause : l’âme voyage et puise ses propres vérités à la source. Sans omettre le fait que grâce aux enseignements qu’elle y reçoit, elle grandit.

Nos rêves sont-ils la manifestation des enseignements reçue par notre âme ?

Les rêves sont assimilés à la voix du subconscient. Les personnes spirituelles les considèrent comme étant des messagers de l’âme.

Tandis que d’autres pensent que nos songes sont en réalité liés l’interprétation de notre mental, face aux enseignements que l’âme reçoit au cours de ses sorties.

En tout état de cause, la symbolique des rêves permet de comprendre et de décoder certains messages subtils. Nos songes sont donc utiles pour tirer de grands enseignements.

L’âme quant à elle, nous relie à la mémoire universelle. Elle stocke nos souvenirs, nos failles, nos déséquilibres. Et puise ses enseignements à la source de façon à pouvoir les corriger.

On dit que la nuit porte conseil et ce n’est pas un mythe !

La nuit, le champ des activités spirituelles est large. Vous connaissez très certainement l’expression qui stipule que « la nuit porte conseil ». Et bien, ce n’est pas une légende ! En effet, ce qui se passe durant nos différentes phases de sommeil est toujours bénéfique à l’accomplissement de soi.

Il est intéressant de noter que certaines solutions apparaissent durant la nuit, vous sortant même parfois de votre sommeil. Dans ce cas précis, prenez la peine de noter ce qui vous a été transmis. Car à votre prochain réveil vous aurez sans doute tout occulté.

Si vous voulez obtenir des réponses, avant de vous endormir gardez bien à l’esprit le sujet qui suscite en vous à interrogation, puis laissez-vous aller paisiblement. À votre réveil, une révélation est tout à fait possible. Quoi qu’il en soit,  il est intéressant de noter la première pensée qui vous vient à l’esprit au moment ou vous ouvrez les yeux.

À savoir qu’il est donné à chacun d’accéder à l’accomplissement, à la seule condition d’être en parfait accord avec son identité profonde.

Les différentes sorties de l’âme

Si l’on a évoqué comment et pourquoi notre âme peut se détacher durant notre sommeil, il convient de préciser qu’il existe plusieurs types de décorporations.

Comme nous l’évoquions, la  sortie du corps ou voyage astral,  permet à l’âme d’évoluer sur d’autres plans de conscience. Elle prend alors conseil et se ressource auprès des guides de lumière et profite de l’amour inconditionnel qu’ils délivrent à toutes les âmes incarnées.

Lors de nos décorporations nocturnes, nous pouvons aussi entrer en contact avec des proches décédés. Lors du réveil, la sensation est intense.

La plus commune reste la décorporation consciente : elle permet de se remémorer précisément l’expérience vécue quand le corps et l’âme se sont séparés. La personne concernée dit alors avoir pu s’observer de l’extérieur.

Certaines personnes possèdent la faculté de dissocier l’âme du corps sans même le vouloir. D’autres ont beaucoup plus de mal. Pour parvenir à faire une sortie de corps consciente : il faut avant tout, s’affranchir de la peur de ne pas réussir à regagner son enveloppe physique, ou faire taire la crainte de faire des mauvaises rencontres émanant du bas astral.

La décorporation inconsciente : elle ne permet pas à l’individu concerné de se souvenir de l’expérience. Ainsi, même si son âme s’est éloignée du corps, la personne n’a pas le souvenir d’avoir vécu une telle expérience. Mais, parfois quelques petits détails peuvent ensuite donner des clefs pour aider cette même personne à se souvenir de ce détachement inédit.

Il est tout à fait possible de se rendre compte d’une décorporation inconsciente après avoir surpassé des difficultés ou des épreuves. Même si la personne ne se souvient pas de ce détachement au moment de son réveil, elle peut s’en rendre compte par la suite lorsque les événements le lui rappelleront.

Pour plus d’informations sur le sujet, n’hésitez pas à contacter nos voyants et médiums en ligne.