Manipulateurs, pervers narcissiques : les signes qui ne trompent pas !

homme avec un masque sur le visage

Il existe plusieurs types de manipulateurs et chacun de nous peut tomber dans les filets de ce genre de personnages malveillants. Il peut s’agir de pervers narcissiques ou encore de personnalités passives agressives. Présent sur notre chemin, ces types de profils excellent dans la manipulation pour parvenir à leurs fins et servir leurs propres intérêts. Présent aussi bien dans le milieu professionnel, que dans le cadre sentimental, amical ou familial, une personnalité manipulatrice  peut assurément gâcher une partie de vie.

La définition de la manipulation est simple : parvenir à manipuler un individu, sans que ce dernier ne s’en rende compte.

Fort heureusement, les langues se délient de plus en plus. À ce jour, les peoples n’hésitent plus à accuser, et mettent en lumière les agissements pervers d’anciens manipulateurs. Ces personnalités osent enfin parler. Elles sont nombreuses à avoir avoué dernièrement avoir eu une relation destructrice avec un manipulateur ou un pervers narcissique.

Le fonctionnement des manipulateurs

Un manipulateur se moque éperdument de vos attentes ou besoins. C’est aussi un être qui excelle dans l’art du mensonge et de la comédie.

Sachez aussi qu’une personne dotée de mauvaises intentions ne se remet jamais en cause. Elle ira même jusqu’à diviser pour mieux régner. Entièrement dépourvu d’empathie, le manipulateur ne se gênera pas pour mettre à terre sa victime, l’empêchant un peu plus chaque jour de relever la tête.

Repérant tout d’abord sa proie, le manipulateur passe ensuite à l’action. Il faut déjà qu’il trouve la bonne personne, celle qui dans un premier temps ne va pas déceler sa vraie nature. Ces individus aiment, de ce fait, privilégier les personnes profondément généreuses et attentionnées.

Quand les premiers liens se créent avec un manipulateur, la phase semble très prometteuse. Mais ne vous y trompez pas, la personnalité manipulatrice va ensuite trouver des failles pour appâter et séduire sa proie. Elle jouera alors sur les émotions et l’empathie notamment. N’oublions pas que le manipulateur est un insensible à l’ego surdimensionné, qui possède plus d’une corde à son arc. Il parvient par la ruse, l’emprise psychologique ou physique, à mettre sa victime en totale confiance et à l’éloigner de ce qu’il considère comme une menace (proches parents, enfants, travail, amis, etc.). Plus le temps passera, plus la victime éprouvera des difficultés à réfléchir à la situation avec objectivité. Elle aura alors le plus grand mal à y voir clair entre sentiments, emprise, doutes, conflits, rabaissement, jalousie, mensonges, etc.

Nous parlons bien d’une vraie relation toxique, annonçant inévitablement un réveil difficile. Sortir des griffes d’un manipulateur n’est pas chose facile, mais fort heureusement c’est possible avec une aide de chaque instant.

Bien souvent, lorsque l’on se rend compte que quelque chose ne va pas, le mal s’est déjà insidieusement ancré dans notre existence et il est alors plus difficile de se reconstruire.  N’hésitez pas à parler, si vous pensez être sous l’emprise d’une personnalité manipulatrice.

Les différents profils de manipulateurs

La manipulation peut prendre bien des formes, mais on compte en règle générale deux profils qui sortent du lot : les manipulateurs actifs tels que les pervers narcissiques et les manipulateurs passifs, qui prennent le contrôle en utilisant des subterfuges visant à servir leurs propres intérêts.

mains tenant des cordes de marionnettes

« Pervers narcissique » est un terme que l’on entend de plus en plus. Il correspond à une première phase de séduction, débouchant ensuite sur l’emprise et la manipulation. Le pervers narcissique excelle dans son art. Il parviendra à humilier et rabaisser sa victime en prenant un malin plaisir à la voir tomber dans ses filets. Sa plus grande arme reste finalement la séduction. Il sait exactement mettre en avant sa victime, en la couvrant d’attentions et de nombreuses flatteries. Mais cet état d’esprit ne dure hélas qu’un temps. La relation évolue ensuite rapidement vers la manipulation pure et dure.

« Les manipulateurs passifs » utilisent pour se défendre leur agressivité refoulée, et ils obtiennent généralement ce qu’ils veulent des autres. Ce genre de profil sait jouer la carte de l’ambiguïté et n’exprime jamais les choses ouvertement. Ces êtres soumettent, ils ont tendance à se positionner en victime et à blâmer les autres en leur faisant penser qu’ils sont responsables de leurs propres échecs ou erreurs. Il est intéressant de noter que ces personnalités manipulatrices n’aiment pas forcément le conflit. Il est même plausible que certaines d’entre elles soient dans un mécanisme de défense en rapport à des souffrances endurées par le passé, dans l’enfance plus notamment. Ces personnes éprouvent des difficultés à exprimer clairement leurs envies. Elles utilisent alors la manipulation pour parvenir à leurs fins et se soucient peu à la finalité des dégâts collatéraux.

Comment se reconstruire après avoir été sous l’emprise d’un manipulateur ?

Après avoir été manipulées, la plupart des victimes ont besoin de se reconstruire. Elles ont alors perdu tous leurs points de repère et leur force personnelle. Qu’il s’agisse de leur estime d’elles-mêmes, de leur confiance en elles, ou de leur envie de se réconcilier avec le bonheur et les proches, les victimes peinent à retrouver une totale sérénité.

Pour se reconstruire pleinement, elles ont tout d’abord besoin de sortir complètement de cette dépendance. Il faut absolument couper les ponts et mettre un terme à cette relation néfaste. Si la solution peut paraître radicale, elle est nécessaire pour avancer et se reconstruire. Car, si la relation reste entretenue, et peu importe la forme choisit, la manipulation va se poursuivre dans tous les cas.

Un manipulateur saura adapter ses faits et gestes selon la situation et selon sa victime. Il sait exactement comment rebondir pour trouver de nouvelles parades. Très éloigné de toutes considérations morales, le manipulateur ne se rend même pas compte du mal qu’il peut faire et des dégâts considérables causés sur le court ou le long terme.

Mais pour avancer dans la vie, une personne victime de manipulation a justement besoin d’évoluer en paix pour retrouver une certaine sérénité. Elle doit être maître de sa vie et pouvoir réaliser ses propres choix. L’entourage proche jouera évidemment un rôle pondérant dans la guérison.

Dans le même temps, s’il est important d’apprendre à reconnaître tôt la présence d’un manipulateur pour pouvoir s’en défaire. Pour autant, il ne faut pas non plus voir des manipulateurs partout.

Si vous-même ou un proche subissez les assauts d’une personnalité manipulatrice, ne vous murez pas dans le silence. Une écoute et un suivi sont indispensables à la libération. N’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel, ou dans un premier temps vers une oreille attentive.