Qu’est-ce que l’astrologie celtique ?

L’astrologie celtique, est considérée comme l’une des formes astrologiques les plus mystiques. Cette astrologie repose sur les liens que l’homme peut lier avec les arbres et la nature en généralité. S’inspirant des énergies divines de la nature, dans des temps anciens, cette forme de divination  était essentiellement réalisée par les druides, personnages à la spiritualité fortement prononcée. Ainsi de par leurs fonctions et leurs facultés de perception, ces hommes étaient pleinement prédisposés aux monde des arts divinatoires.

jeune femme bras écartés dans la foret

D’où vient vraiment l’origine de l’astrologie celtique ?

L’origine de l’astrologie celtique remonte assez loin, au XVIIIe siècle pour être plus précis. Ce mouvement prônait en son temps le culte de la nature. Il faut savoir que l’astrologie celtique défend l’idée que chaque être humain est relié spirituellement à un arbre, selon sa date de naissance. Cet arbre lui apportait alors une grande protection et des atouts qui définissent sa personnalité.

Quels sont les arbres protecteurs de l’astrologie celtique ?

Au total, il existe 21 arbres protecteurs, correspondant à 21 signes liés à votre jour de naissance :

Du 23 décembre au 1er janvier ou du 25 juin au 4 juillet : le pommier

L’arbre protecteur du pommier exprime un fort charisme et des atouts de séduction irrésistibles. Ses natifs ont besoin de se sentir profondément aimés et entourés pour être épanouis dans leur vie. En amour, ils vivent pleinement le moment présent et se laissent essentiellement guider par leurs sentiments.

Du 2 au 11 janvier et du 5 au 14 juillet : le sapin

Accordant beaucoup de place à l’apparence en général, les natifs reliés à l’arbre protecteur du sapin, sont des êtres qui accordent une haute importance à  l’esthétisme. Le bon goût est en quelque sorte inscrit au plus profond de leur âme. Elégants et classieux jusqu’au bout des ongles, leur personnalité à la fois puissante, profonde et mystérieuse, est hélas souvent perçue comme une forme d’arrogance ou de supériorité.

Du 12 au 24 janvier ou du 15 au 25 juillet : l’orme

C’est tout en élégance que l’orme guide et protège ses natifs. Ces derniers sont extrêmement généreux et apprécient tout particulièrement de pouvoir être à l’origine de certaines décisions. Habiles et rusés, ils obtiennent facilement l’aval d’autrui, en se servant de leur nature joviale et optimisme. En revanche au niveau sentimental, ces personnalités expriment le besoin d’être aimées pleinement.

Du 25 janvier au 3 février et du 26 juillet au 4 août : le cyprès

Très honnêtes, les personnes nées sous l’arbre protecteur du cyprès sont authentiques, tolérantes et fidèles. En amour, elles recherchent un idéal de vie, basé sur la sincérité. Et en ce qui concerne leur parcours de vie, elles sont généralement très ambitieuses.

Du 4 au 8 février, du 1er au 14 mai et du 5 au 13 août : le peuplier

C’est vers le calme et l’introspection que les natifs du peuplier préfèrent bien souvent se tourner. Ils ont en effet besoin de prendre du recul car ils manquent quelquefois de confiance en eux. Pourtant, ils réussissent relativement facilement dans le domaine professionnel, à partir du moment où ils sont à l’aise dans leur secteur d’activité.

Du 9 au 18 février, du 14 au 23 août : le cèdre

Pouvant bien souvent compter sur un physique flatteur, ce profil relié à l’arbre de la confiance, sait exactement comment se démarquer. Une chose est certaine, il ne laisse personne insensible ! Vif et impulsif, le natif du cèdre possède en prime des capacités intellectuelles fortement prononcées.

Du 19 février au 28 février et du 24 août au 2 septembre : le pin

Très vif, ce profil ne cesse d’être actif intellectuellement et spirituellement. Si en amour il peut se lasser rapidement de son partenaire, il a besoin de quelqu’un posé et calme pour construire une relation durable. Dans le domaine, les natifs du pin sont en quête d’un partenaire de vie à la fois fidèle, vif d’esprit et téméraire.

Du 1er au 10 mars et du 3 au 12 septembre : le saule pleureur

Les natifs du saule pleureur sont généralement des êtres séduisants . En plus de leur personnalité intrigante, ils possèdent un esprit rêveur et se laissent facilement aller à la mélancolie. En effet, ces natifs sont des êtres au coeur tendre. Cet aspect sensible de leur personnalité, n’empêche en rien leur progression dans de nombreux domaine.

Du 11 au 20 mars et du 13 au 22 septembre : le tilleul

Possédant pourtant de nombreuses qualités, les natifs reliés au tilleul sont souvent envahis par les doutes. Peu confiants et pacifistes, ils sont contre toute forme de violence et fuient, dès qu’ils le peuvent, les conflits. Ces personnes sont brillantes, pourtant, il est très fréquent qu’elles n’aillent pas au bout de ce qu’elles entreprennent. En amour, le besoin d’évoluer dans un cadre sécuritaire est essentiel à leur équilibre.

Le 21 mars : le chêne

Beaucoup plus rare, le chêne protecteur concerne uniquement les personnes nées le 21 mars. Le chêne, où roi des arbres, les protège. Elles inspirent la solidité, la force et le respect. Les natifs du chêne sont dotés d’une impressionnante robustesse et d’une personnalité qui ne passe pas inaperçue.

Le 23 septembre : l’olivier

L’olivier est un arbre que l’on remarque, il apporte à ses natifs sagesse et protection. Les personnes reliées à l’olivier sont très vives et extrêmement sensées. Elles sont aussi sensibles à l’injustice. Ces personnalités ont besoin entre autres de liberté, d’amour et de tendresse.

Du 22 au 31 mars et du 24 septembre au 3 octobre : le noisetier

Voulant aider les plus démunis, le noisetier protecteur offre générosité, de  grandes capacités intellectuelles et une belle intuition à ses natifs. Pour développer une grande histoire d’amour, leur partenaire de vie devra être à la fois aimant, brillant et audacieux.

Du 1er au 10 avril et du 4 au 13 octobre : le sorbier

Aimant la vie, les natifs reliés au sorbier sont extrêmement délicats et parviennent à voir celle-ci dans ses côtés positifs.  Doués et créatifs, ils aiment généralement l’art dans toutes ses splendeurs. En amour, ces êtres sont un tantinet possessifs, voire exclusifs. Ils ne sont pas absolument pas disposés à pardonner en cas d’incartade.

Du 11 au 20 avril et du 14 au 23 octobre : l’érable

L’érable protecteur apporte à ses natifs la sensibilité et l’imagination. Il permet de bénéficier d’une belle condition physique, mais aussi psychique. En revanche, l’érable fait osciller ses natifs entre le souhait de trouver l’amour et l’envie de conserver une certaine indépendance.

Du 21 au 30 avril et du 24 octobre au 11 novembre : le noyer

Assez ténébreux, les natifs du noyer sont des êtres assez secrets. Vraiment passionnés et actifs, ils se dépassent au quotidien et adorent relever des défis entre autres. Dans le domaine sentimental, les êtres liés à l’arbre du noyer ont besoin de vivre l’amour avec fougue et passion. 

Du 15 au 24 mai et du 12 au 21 novembre : le châtaignier

Les natifs reliés à l’arbre protecteur du châtaignier sont des êtres justes et honnêtes. Ce profil est assez calme et sait exactement quelle voie prendre en ce qui concerne l’avenir. Au niveau sentimental, il lui faut un partenaire sérieux et investi, capable de le combler affectivement. S’il est en prime capable d’assumer les responsabilités du foyer, c’est carton plein! 

Du 25 mai au 3 juin et du 22 novembre au 1er décembre : le frêne

Talentueux et vigoureux, les natifs reliés au frêne protecteur possèdent une certaine élégance et un naturel inée qui ne laisse personne insensible. Ce profil a les pieds bien ancré au sol. Assez ambitieux en règle générale, il l’est tout autant en amour. Son idéal de vie : un partenaire aimant, sérieux, ambitieux et imaginatif !

Du 4 au 13 juin et du 2 au 11 décembre : le charme

Les natifs reliés à l’arbre protecteur du charme, ont besoin de se prouver que leur pouvoir de séduction est efficace. Etant pleinement prédisposé à miser sur l’esthétisme des choses, ce type de profil aime par-dessus tout plaire et susciter les regards.

Du 14 juin au 23 juin et du 12 au 21 décembre : le figuier

Les natifs du figuier sont ambitieux, ouverts d’esprit, mais ils sont aussi particulièrement entêtés. Ces personnes sont gaies, drôles et savent comment obtenir l’aval et l’admiration d’autrui, en utilisant un humour bien prononcé. Visant généralement de grandes carrières, ces natifs sont généralement à l’abri des problèmes d’argent.

Le 24 juin : le bouleau

Les natifs du bouleau sont des êtres raffinés et chaleureux. Reconnus comme libertaires et inspirées, ces personnes sont pourtant à cheval sur beaucoup de principes. Dans le domaine sentimental, elles visent avant tout la finesse d’esprit et l’élégance. Leur compagnon de vie devra respecter leur nature distinguée et leur besoin vital d’indépendance.

Le 22 décembre : le hêtre

Les natifs du hêtre sont des êtres au caractère prononcé, pourvus d’une grande originalité. Ils occupent d’ailleurs souvent de hauts postes de travail. Ce profil fait référence à un fort charisme. Il a l’audace nécessaire et un pouvoir de persuasion qui lui permettent de rallier les autres à sa cause. Profondément attiré par la nouveauté, ce natif s’épanouit essentiellement aux côtés de personnes capables de susciter en lui une certaine forme d’admiration. Surprenez-le et le tour est joué !