AU
SOMMAIRE

Silhouette déprimé

Vivre avec une personne négative : mode d’emploi !

Nul n’est épargné par cet aspect, en effet, nous avons tous dans notre entourage une personne qui possède un attrait certain pour la négativité.  Mais, vivre avec une personne négative au quotidien est, en fait, une tout autre histoire. Cette personne a pour habitude de se plaindre, de ruminer et de polluer son esprit, mais aussi celui des autres. Une personne négative voit finalement la vie sous son côté le plus sombre et emporte facilement ses proches avec elle.

Voici quelques conseils utiles pour éviter de broyer du noir à votre tour et vous défaire de cette spirale négative.

Votre partenaire est négatif : ce n’est pas votre faute

Gardez bien en tête que si une personne est négative, vous n’êtes pas responsable de son état et que ce n’est absolument pas de votre faute. Il faut que vous parveniez finalement à vous déculpabiliser. Quand on vit avec quelqu’un de négatif, cette négativité a tendance à toujours revenir, quoi que l’on dise, quoi que l’on pense, et quoi que l’on fasse.

Partez du principe que certaines personnes sont beaucoup plus fragiles, alors que d’autres préfèrent utiliser l’obstacle qui se présente comme une force pour mieux rebondir ensuite.

Ne laissez pas la négativité d’une personne vous atteindre

La négativité se propage vite et vous devez en avoir conscience. Après, le fait de s’en rendre compte est déjà un premier pas dans la volonté de prendre du recul. Vivre avec quelqu’un qui a des pensées négatives tout le temps et qui fait souvent la tête n’aide pas à évoluer dans un climat sain et serein.

Il faut aussi voir cette négativité comme le fait d’attirer l’attention. Les personnes insatisfaites trouvent souvent une oreille attentive quand elles se plaignent. C’est un cercle vicieux, car elles savent qu’en se plaignant, elles vont ensuite être écoutées.

Que ce soit un conjoint, un parent, un ami ou bien un frère ou une sœur, ne laissez pas cette personne négative détruire votre propre vision de la vie. Partez du principe qu’une personne mal dans sa peau se fait du mal à elle-même, mais ses attitudes ne sont pas sans conséquence sur les autres. Un être négatif peut facilement faire mal à son entourage.

Comment aider une personne qui baigne dans la négativité ?

C’est tout d’abord en expliquant ce que vous ressentez qu’une personne négative peut comprendre votre mal-être. N’attendez pas de ne pas être bien pour en parler. N’attendez pas non plus qu’une situation compliquée s’installe pour que cela vous affecte énormément. En acceptant d’en parler, la démarche constitue déjà une première étape positive.

Pour aider une personne négative à aller mieux, vous pouvez lui proposer de lister tous les événements positifs qu’elle vit chaque jour. Cela peut être des choses très anodines comme un sourire, un livre qu’elle vient de terminer de lire ou bien des projets. Ne laissez pas la morosité s’installer dans votre quotidien.

Proposez-lui aussi de s’efforcer à moins se plaindre. C’est en y faisant attention, qu’il devient plus facile de maîtriser ce que l’on pense et ce que l’on dit. Pour cela, il faut occuper son esprit avec des activités, comme le rangement ou la cuisine par exemple, mais aussi penser à moins critiquer les autres. D’ailleurs, ces critiques pourraient être le reflet de nos propres critiques intérieures. Être heureux et joyeux, cela s’apprend et demande du temps. C’est en vivant pleinement chaque petit instant de bonheur qu’une personne négative peut parvenir notamment à sortir de cette négativité.

Dites-vous aussi qu’il s’agit bien souvent d’une mauvaise passe et que cela pourrait aller mieux si la personne n’a pas un penchant dépressif. N’hésitez pas à la faire parler, mais aussi à la faire rire et à lui changer les idées. Aidez-la finalement à évacuer ses angoisses et ses tracas. C’est bien souvent des peurs enfouies qui expliquent ces paroles négatives.

Il est aussi important de se préserver, alors n’hésitez pas à vous éloigner de cette négativité

Parfois, vouloir aider ne suffit pas à changer les choses. Pour se préserver, il est parfois important de savoir s’éloigner de cette négativité qui vous ronge malgré tout. Ne vous oubliez pas et prenez du temps pour vous. Écoutez vos besoins, faites ce que vous aimez et accordez-vous aussi le droit au bonheur. Ne culpabilisez pas si jamais vous vous accordez du temps. On vit dans un premier temps pour soi et c’est tout à fait normal de se retrouver face à soi-même pour accomplir ce que l’on aime. Il faut justement s’offrir de vrais moments de bonheur, se dire que l’on a le droit de vivre ces instants et qu’il ne s’agit nullement d’égoïsme, bien au contraire. C’est en étant plus serein dans sa tête, qu’il devient alors plus simple d’aider une personne négative. Vous changerez ainsi votre humeur et vous mettrez ensuite plus facilement votre énergie pour aider cette personne négative.

Et n’hésitez pas aussi au quotidien à prendre le contrôle sur la discussion, pour enfin parler de choses qui vous parlent et changer des discours négatifs.

Et si la situation devient un peu trop tendue au sein du foyer, ne relevez pas toujours tous les éléments négatifs, en laissant dire les choses et en ne vous focalisant pas forcément dessus. Vous pourrez alors de cette manière vous protéger un minimum et prendre de la distance sur ce qui se passe. Cette pause mentale est parfois nécessaire pour vivre ensuite un quotidien plus harmonieux. De cette façon, vous allez prendre une distance émotionnelle et, si besoin, poser ensuite un ultimatum avec cette personne. Si la situation devient alors trop difficile à gérer, n’hésitez pas à prendre la décision de vous protéger.

En tout cas, si vous en éprouvez le besoin, nos équipes restent à votre disposition pour une guidance par téléphone 24h/24 et 7jours/7.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments