L’éveil spirituel : un sujet qui fait débat

eveil spirituel

Il faut en règle générale partir du principe que nous apprenons de la vie tous les jours. Et alors que nous pensions détenir la vérité sur un sujet, nous pouvons à tout moment nous rendre compte que l’idée n’est pas forcément la bonne. Ainsi, il n’est pas toujours intéressant de s’entêter sur quelque chose, car il est difficile de découvrir une même vérité absolue. On le voit d’ailleurs souvent sur les réseaux sociaux.

De nombreux sujets font débat. Et alors que la science prend notamment toute sa place et se développe, l’exploration de la conscience reste, pour de nombreuses personnes, beaucoup plus abstraite. Si certains individus tendent à puiser dans différentes réalités philosophiques, ils se rendent vite compte qu’il devient difficile de trouver une voie dans les méandres des dictats sociétaires.

Bien souvent, l’homme préfère renier ce qu’il a du mal à comprendre et laisse ainsi faire le temps. Nous espérons tous secrètement que tout aille pour le mieux, qu’il s’agisse  de notre  vie personnelle ou plus globalement dans le monde. Si beaucoup de dénouement et de vérités existent, il est pourtant important de toucher à l’essentiel, en s’éveillant notamment à la spiritualité.

Changer de perception face à nos systèmes sociaux

Même s’il existe différents points de vue sur le fait d’avancer dans la vie et de trouver la meilleure façon d’y parvenir, ces divergences d’opinions montrent combien il est compliqué de s’arrêter sur une seule vérité. Il n’existe d’ailleurs pas un seul bon modèle social et économique à mettre en place pour un territoire. Personne ne peut en fait réellement affirmer avec une grande conviction, comment s’unir face à un même système? C’est la raison pour laquelle certaines personnes ont très vite compris le fait que mettre en place des communautés autonomes du point de vue local reste essentiel.

Une liberté contrôlée

Bien évidemment, chacun a le secret profond de ne pas se sentir dirigé par quelqu’un. Nous savons tous qu’un pouvoir trop pressant ou trop fort n’est pas la solution. Les dictatures ne règlent pas les problèmes, même si les gouvernances tyranniques se retrouvent malgré tout au fil du temps. À l’avenir, ces pouvoirs imposants ne doivent plus s’imposer. Et dans une même optique, on ne répond pas à la violence par la violence.

Se servir de notre propre expérience pour avancer

En étant tous ouverts au changement et au développement, nous devons nous servir de notre propre histoire pour aller de l’avant. Ainsi, nous devons apprendre de notre expérience pour créer un avenir empirique. En nous en servant, nous avons ainsi la possibilité d’offrir beaucoup plus aux autres. C’est en étant soi-même et en restant naturel, que nous pourrons enfin devenir conscients de la portée de notre conscience. En effet, notre corps demande un réel effort pour s’éveiller. Si une personne parvient à s’éveiller au monde, elle peut ainsi partager ses idées et avant tout accompagner les autres sur ce même chemin.

Mais dans tous les cas, l’éveil de la conscience doit être réalisé en tout état de cause. Il n’est pas nécessaire de forcer les gens, notamment si cet éveil est dicté ou imposé. Chacun doit prendre conscience par lui-même de ses capacités d’éveil, avant d’être ensuite éventuellement accompagné par quelqu’un.

femme qui tiens une ampoule

Chaque être doit pouvoir sortir de sa prison psychologique et s’ouvrir au plein éveil. Si parfois il suffit d’un déclic pour réaliser ce changement, il faut parfois beaucoup plus de temps. Chacun doit donc avancer à son propre rythme. S’il est possible d’aider davantage certaines personnes pour leur donner la possibilité de profiter de toutes leurs capacités, rien ne sert de les brusquer. Il n’est pas nécessaire non plus de mettre de côté les personnes ne connaissant pas encore l’éveil. Elles doivent faire leur propre expérience et nous devons nous montrer bienveillants avec elles. Et, à juste titre, faire de l’intimidation ou afficher des comportements inappropriés n’est pas digne d’un être qui se dit touché par la  l’éveil spirituel.

En tout état de cause, pour accompagner une personne vers l’éveil de la conscience, il faut avant tout respecter ses propres besoins. Mais à la finalité, éveiller sa conscience à des plans supérieurs reste une démarche personnelle et plus généralement individuelle.