L’effet miroir de l’empathie 

Les personnes emphatiques sont perçues comme des êtres altruistes, extrêmement sensibles, capable de ressentir intensément la peine et la souffrance d’autrui. Toutefois force est de constater que l’on parle beaucoup moins de l’effet miroir de l’empathie. Si ce sujet vous concerne, on vous en dit plus à travers cet article !

personne empathique

Les étranges ressentis d’autrui sur les empathes

Un changement de comportement survient brutalement chez une personne que vous connaissez ? Vous trouvez qu’un sentiment étrange émane d’un individu  ? Il se peut que ce dernier cherche à cacher un dégoût, ou une gêne notable suite à un échange récent dérangeant par exemple. Ce comportement peut également être une réaction face à une personne non appréciée. En effet, il est évident que chaque être est différent et que tout le monde ne peut pas forcément bien s’entendre.

L’empathie permet justement de se connecter à l’autre et de comprendre exactement ce qu’il ressent. Quand la connexion ne peut pas s’établir, les comportements de la personne deviennent alors bien différents, laissant même apparaitre un manque de bienveillance et de confiance envers l’autre.

Si aucune cause réelle ne peut expliquer votre ressenti, vous êtes certainement en relation une personne empathique. Cette rencontre, a priori dérangeante, va en fait vous permettre d’en apprendre davantage sur vous-même. Explications.

Les principales raisons qui poussent à ressentir de l’aversion pour un empathe

Certaines personnes se cachent derrière une façade qui ne laisse rien paraitre. Pourtant face à un empathe, il est impossible de tricher. En effet une personne empathe voit immédiatement qui vous êtes et quelles sont vos réelles intentions. D’ou le malaise ou l’aversion ressentie en présence de ces personnes. Le fait de se sentir comme nu et vulnérable face à un individu capable de lire en nous,  occasionne un puissant malaise et une grande frustration. Certains êtres peuvent même ressentir un profond rejet et du dégoût pour un empathe.

Il existe plusieurs raisons qui permettent d’expliquer les ressentis négatifs envers les empathes

Une vibration trop importante

Il faut savoir que notre comportement n’est pas forcément le même dans un environnement avec de faibles vibrations, que dans un lieu avec de hautes vibrations.

Il vous est sans doute déjà arrivé de vous sentir oppressé par un lieu sans même savoir pourquoi.

Vous avez peut-être déjà remarqué que dans un endroit avec peu de vibrations, vous êtes à l’aise et à contrario, dans un lieu à fortes vibrations, vous l’êtes beaucoup moins.

Les individus ressentent assez significativement ce changement, qu’ils soient sensibles ou non aux vibrations. Ils remarquent sans pour autant en comprendre le sens, ce changement de fréquence.

Tout le monde n’est pas prédisposé à vivre dans un environnement avec des vibrations élevées car elles peuvent, par effet de miroir, faire reculer vos projets de vie. Dans ce cas, en réalisant un travail sur vous-même, vous apporterez finalement des actes positifs pour votre corps et votre esprit. Votre âme deviendra, de ce fait, encore plus présente pour notamment dévoiler toute sa pureté.

Un effet miroir

Les sentiments véritables sont parfois bien cachés. De la honte, à la culpabilité, en passant par l’insécurité, l’énervement ou la colère, ces sentiments reviennent, notamment en côtoyant une personne empathique. Ainsi, c’est pour cette raison que certains n’apprécient guère les personnes empathiques car elles les mettent face à leurs propres vérités.

Les comportements négatifs et le véritable caractère des individus sont ressentis conjointement par les empathes. Ils se servent de ces vibrations pour démêler les vrais des faux comportements.

Un silence trop pesant

Si le silence s’impose trop souvent dans vos relations avec un empathe, il peut être interprété de toute évidence comme de l’irrespect. En effet, lors d’une discussion, ce silence est souvent mal pris, s’apparentant presque à une insulte. Cette distance méprisante semble parfois vouloir afficher une supériorité évidente.

Pourtant, cette distance permet malgré tout à l’empathe de prendre du recul et ainsi de mieux cerner les gens. C’est notamment le cas quand il se trouve dans un environnement trop stimulant et qu’il doit se ressourcer pour prendre du temps pour lui. De ce fait, une personne une peu trop silencieuse ne vous méprise pas forcément, il s’agit en fait de l’effet miroir de l’empathie.

Ces différents éléments permettent ainsi de mieux décrire et de comprendre une personne empathique. Loin d’être une simple caractéristique propre à son être, l’empathe nous interpelle sur notre propre personne, via un effet miroir.

Pour plus d’informations sur le sujet, nos équipes de praticiens de la voyance en ligne sont à votre écoute 24h/24 & 7j/7.