Thérapie holistique : un complément de choix à la médecine traditionnelle

Il est parfois difficile de savoir vers qui se tourner quand on ne se sent pas bien physiquement, moralement ou émotionnellement. Ces maux nous rongent et il est difficile de trouver des solutions concrètes pour les soigner. La médecine traditionnelle bien qu’essentielle, ne parvient pas toujours à comprendre certains signes. Si cette souffrance persiste, il est peut-être tant de songer à soigner votre corps et votre esprit. En effet, certains praticiens holistiques peuvent allier les deux pour soulager à la fois les maux émotionnels, karmiques ou encore physiques.

seance de thérapie holistique

Il faut souligner que le corps et l’esprit sont infiniment liés. C’est vrai, nous tombons souvent malades après des passages de vie relativement compliqués. Malgré ce que l’on peut affirmer avec certitude, c’est que le corps ne réagit pas par hasard. Pour véritablement guérir au plus profond de nous, et pas juste en surface, la thérapie holistique est intéressante et mérite qu’on lui porte de l’intérêt.

En quoi consiste une thérapie holistique ?

L’être humain dispose de plusieurs plans, aussi bien mental, physique, que spirituel. Afin d’accompagner au mieux sa souffrance, la thérapie holistique apporte une réponse appropriée. Elle tient compte de l’ensemble des dimensions de l’être humain pour obtenir une réponse finalement très appropriée.

En résumé, la pratique holistique prend en compte à la fois :

  • – Le corps au niveau physique et ses besoins vitaux
  • – L’esprit avec son souhait d’aller vers la Lumière
  • – L’âme avec ses problématiques de cheminement

Comment fonctionne une thérapie holistique ?

Les maladies portent un ou différents messages. Il s’agit d’une alerte pour notre corps, un signalement montrant une faiblesse dans l’équilibre de l’être.

Pour retrouver une bonne harmonie, l’équilibre doit ainsi être restauré correctement. C’est justement en s’attachant à l’être dans sa globalité que la thérapie holistique permet de prendre en compte l’individu tout entier.

Les méthodes de la thérapie holistique

La médecine traditionnelle fonctionne selon deux méthodes : soit en observant les symptômes, soit en recherchant les causes de la maladie. Après un diagnostic, un traitement est alors prescrit. Cette façon de faire repose sur le fait que le corps est une machine à soigner. En cas de maladie, le patient n’est pas sollicité. Il dispose pourtant de capacités naturelles pour l’aider à guérir, en plus du traitement délivré. Avec cette façon de penser, seuls les médicaments semblent, à juste titre, fonctionner.

La thérapie holistique est différente de la médecine classique, éloignée d’une simple vision mécanique. Elle est utilisée par les thérapeutes de multiples manières. Elle peut fonctionner grâce à l’aromathérapie, la réflexologie plantaire, la sophrologie, l’hypnose, le reiki… Pour que cette thérapie fonctionne, il est fortement conseillé de pratiquer en parallèle la relaxation, la méditation ou encore le yoga.

Les soins holistiques

Un soin holistique accompagne davantage les malades. Pour leur permettre de redevenir ce qu’ils sont réellement, ce type de pratique les porte vers le chemin du bonheur. La thérapie invite en effet à équilibrer le corps et l’âme. Pour fonctionner, c’est avant tout vers le mental que toute la pratique se joue. En apprenant une maladie, petite ou importante, le patient doit d’abord se conditionner. La bonne réussite de ses soins passe aussi par son mental. En adoptant une attitude positive et dynamique, il fait un pas vers la thérapie holistique. Il s’investit au sein de sa guérison et s’offre ainsi une voie positive vers la guérison. Il devient initiateur de l’évolution de la situation et ne reste pas passif face à la maladie. C’est en somme le patient qui accompagne ses soins, sans oublier la prise des médicaments.

Adopter une attitude positive pour profiter des bienfaits de la thérapie holistique

Il ne faut pas se voiler la face, adopter une attitude positive face à la maladie n’est pas toujours facile. Cet état d’esprit implique un investissement dans notre façon d’être, de nous comporter, de penser, de choisir ou de vouloir vivre, tout simplement.

Attention, la thérapie holistique vient compléter la médecine généraliste. Il ne s’agit pas du tout de couper les moyens offerts par la médecine, mais de l’accompagner au mieux. Les changements au quotidien doivent être perçus comme une façon de prendre sa vie en main. En faisant plus attention à soi et à son quotidien, il est par ailleurs plus facile de déceler des éléments anodins et de les prendre en compte. Notre manière de penser et de vivre a forcément un impact sur notre corps, pour se sentir mieux physiquement et dans notre tête. Il faut donc prendre en compte les ressources offertes par notre corps pour avancer alors plus sereinement vers l’avenir.