Bel homme séducteur

Au secours, mon partenaire est addict à la séduction ! 

Vivre avec un addict à la séduction n’est pas facile tous les jours et encore, le terme est faible… Ce grand séducteur qui cherche sans cesse à plaire peut parvenir à se contrôler ou déraper selon ses convictions et ses traits de personnalité. Il n’empêche que dans un cas comme dans l’autre, ce besoin de séduction peut déranger et mettre le couple en péril.

D’ailleurs, à quoi correspond ce besoin de plaire absolument ? Pourquoi certaines personnes ont-elles besoin de se mettre en avant ? Voici quelques pistes pour vous aider à comprendre et des conseils pour vivre mieux chaque jour avec un séducteur.

Vivre une relation d’amour avec un serial séducteur : d’où vient ce besoin de plaire ?

Il faut comprendre que la grande majorité des séducteurs ne cherchent pas vraiment à vibrer, mais à ressentir une certaine forme de reconnaissance. C’est alors leur moyen de se faire remarquer, de se montrer et de s’exprimer. La séduction est naturelle et s’impose parfois d’une façon inconsciente. Pourtant, dans l’excès, elle peut gêner la bonne harmonie du couple. C’est en sentant un regard bienveillant sur soi, voire séducteur, que ce type de personne parvient à se réconcilier avec soi-même. C’est en sentant que les autres l’aiment que le charmeur parvient à s’aimer ensuite soi-même. Ce besoin de reconnaissance et de séduction s’explique donc par un manque de confiance en soi. Et construire une vraie relation avec un séducteur, cachant un manque de confiance en lui, n’est pas une chose facile. Affichant alors une fausse assurance, le séducteur peut donner l’impression à son compagnon de ne pas en faire assez pour le séduire. Pour ne pas rentrer dans une jalousie qui n’aurait pas sa place, il est important de comprendre que ce comportement naît tout d’abord d’un mal-être existant et que ce n’est pas la faute du conjoint.

L’envie de toujours plaire fait naître ensuite une certaine dépendance affective et un besoin narcissique très intense. Si ce besoin de reconnaissance reste très élevé chez les enfants, demandant toujours à ce qu’on les regarde pour qu’ils se sentent bien et grandissent mieux, cette séduction innée est censée ensuite s’estomper avec le temps. Effectivement, ce n’est pas le cas d’un grand séducteur qui continue cet exercice de charme, même à l’âge adulte.

Il passe son temps à séduire : que faire ?

On peut tout à fait comprendre que vivre avec un grand séducteur peut se révéler épuisant, voire rabaissant. Prendre sur soi et accepter n’est pas évident, et en tout état de cause, trouver un bon équilibre dans le couple l’est encore moins.

Il faut finalement partir du principe, qu’un séducteur se lasse de la routine et qu’il est constamment en recherche de nouveautés. Il faut dans un premier temps accepter qu’il ne puisse pas changer radicalement. Que ce soit avec le temps ou bien avec des menaces, même s’il vous comprend et fait des efforts, un séducteur ne peut finalement pas changer du jour au lendemain.   

Exprimez-lui de façon claire votre malaise

Commencez tout d’abord à exprimer votre malaise et à expliquer pourquoi vous ne vous sentez pas bien. S’il entend ce que vous avez à lui dire, le séducteur pourra vous montrer son amour en atténuant son attitude. Dans tous les cas, ne vous attendez pas à le voir changer complètement. Si la séduction est ancrée en lui, ce charme fait partie vraiment de sa personnalité.

Jouez une autre carte, celle de la séduction !

Sinon, essayez de jouer également la carte de la séduction. En vous ouvrant aux autres, il comprendra alors peut-être ce que vous pouvez finalement ressentir au quotidien. Si vous parvenez à lui faire vivre ce que vous éprouvez, il pourra peut-être se remettre en question et tenter de faire des efforts. C’est en voyant et en comprenant ce qui peut vous blesser qu’il devient alors plus facile de changer, ou du moins de tenter de le faire.

Et si vraiment rien n’évolue et que vous voyez que vous n’arrivez pas à changer les choses, vous pouvez alors envisager éventuellement de faire un break, voire de rompre selon votre libre arbitre.

La communication  : une clé essentielle à la compréhension de chacun

Soufflez et communiquez avec votre charmeur ! Faites-lui comprendre, sans forcément lui mettre de pression, qu’il est temps de s’investir et de changer un peu. Un grand séducteur peut faire des efforts quand il tient vraiment à la personne avec qui il est. Cela demande énormément d’investissement et de temps. Et il faut savoir que les vieux démons peuvent alors revenir facilement par la suite. C’est en lui expliquant que la séduction correspond à une forme d’insatisfaction, mais que cette insatisfaction n’est jamais suffisamment nourrie, que vous pouvez peut-être espérer un certain déclic.

Vivre avec un séducteur : les avantages… ?

Même si cela peut penser invraisemblable, ou complètement déplacé selon les convictions de chacun, vivre avec un charmeur modéré ou un « serial séducteur » peut aussi comporter des avantages.

En effet, si cette séduction n’est pas dans l’excès, elle peut aussi devenir un moteur pour le désir et la sexualité du couple. En côtoyant de nombreuses personnes, se retrouver ensuite à deux peut rapprocher. Chacun fait alors plus attention à l’autre et fait des efforts pour séduire son conjoint. La séduction en général amène donc à s’interroger sur sa propre séduction dans le couple. Si vous vivez avec un charmeur, mais que cela ne vient en aucun cas troubler votre histoire d’amour, ne cherchez pas à changer quoi que ce soit. www.cabinet-kld-voyance.fr/draguer-seduire-homme.html

Il suffit parfois d’un peu de modération pour ne pas tomber dans l’excès, tout en pimentant au quotidien son couple.

Et finalement, vous êtes la personne qui le connait le mieux dans l’intimité comme ailleurs.  Montrez alors à votre charmeur que vous pouvez lui donner beaucoup d’amour et le combler au-delà de ses attentes les plus profondes. N’hésitez pas à flatter son ego, surprenez-le, et faites que chaque jour soit encore plus stimulant que le précédent.

En définitive, offrez un maximum de reconnaissance affective, car votre petit ou grand séducteur en a réellement besoin.